Connect with us

Actualités

Accidents mortels : Nando Bodha blâme la culture et la manière de conduire

Published

on

Accidents mortels : Nando Bodha blâme la culture et la manière de conduire

Accidents mortels : Nando Bodha blâme la culture et la manière de conduire

Le ministre des Infrastructures publiques répondait, hier, mardi 3 avril, à une question parlementaire du député Adil Ameer Meea sur le nombre d’accidents mortels sur nos routes. « C’est la culture et la manière de conduire qui causent des accidents», a affirme Nando Bodha.  Il a soutenu qu’il n’existe aucune culture de la sécurité routière dans le pays. « On pense qu’on a droit à tout, » s’insurge-t-il.

Néanmoins, le ministre a estimé qu’un changement d’attitude prendra du temps. Il se dit confiant que les résultats seront visibles dans un proche avenir.

Nando Bodha a également cité plusieurs chiffres par rapport aux accidents mortels. Depuis 2014 jusqu’à présent, il y en a eu 578. Ci-dessous les chiffres avancés par le ministre des Infrastructures publiques :

Année Nombre d’accidents
2014 125
2015 127
2016 132
2017 152
Janvier 2018 jusqu’à présent 42

Depuis 2014, jusqu’à aujourd’hui, il y a eu 41 cas de délits de fuite.

Année Nombre de délits de fuite
2014 9
2015 10
2016 7
2017 13
Janvier 2018 jusqu’à présent 2

Il a aussi brossé un tableau concernant les piétons impliqués dans les accidents mortels :

Année Nombre de piétons
2014 39
2013 43
2016 44
2017 48
Janvier 2018 jusqu’à présent 6

Le ministre des Infrastructures publiques a parlé sur les différentes mesures entreprises par son ministère afin d’atténuer les accidents de la route. Il y a notamment la construction, la réhabilitation des trottoirs, des dispositifs juridiques par la police ou l’éducation sur la sécurité routière.

Nando Bodha a mentionné des facteurs à risques, soit, l’excès de vitesse par les jeunes et les contract vans, et l’influence de la drogue autre que l’alcool. Cependant, le ministre a avoué que la police poursuit ses campagnes sur la sécurité routière. De plus, les cellules de dégrisement de la police apportent de bons résultats.

Il a affirmé que son ministère viendra de l’avant avec plusieurs amendements dans la Road Traffic Act, avec un système de sanction. De nombreuses lois au sujet de la conduite en état d’ivresse seront introduites. Dans la foulée, Nando Bodha a annoncé la mise en place d’une Traffic Offense Court.

Nando Bodha  a fait savoir que les deux catégories les plus vulnérables sur la route sont les piétons et les motocyclistes.

En outre, le gouvernement prévoit de restreindre les deux roues. Elles devront se conformer aux normes européennes. Nando Bodha a, également, soutenu qu’il faudra un changement au niveau des assurances. Il a expliqué qu’il faudrait plutôt assurer les chauffeurs et non les véhicules. Il a préconisé d’autres mesures, telles que cours de conduite pour les chauffeurs de poids lourds, cours de recyclage pour les instructeurs…

Advertisement

Actualités

Grosses averses : Le NDRRMC à l’heure du bilan

Published

on

Grosses averses : Le NDRRMC à l'heure du bilan

Grosses averses : Le NDRRMC à l’heure du bilan

Après les grosses averses qui se sont abattues sur le pays, des équipes de la Special Mobile Force (SMF), de Mauritius Fire Rescue Services (MFRS), du National Disaster Risk Reduction and et du Management Centre (NDRRMC) ont effectué plusieurs opérations à travers le pays.

Ce qui en ressort est que les techniciens du Central Electricity Board (CEB) ont été très sollicités après les inondations de samedi, vu que plusieurs maisons étaient privées d’électricité dans diverses régions. Les équipes du CEB ont dû restaurer l’électricité à Triolet et à Upper Vale. Les travaux sont actuellement en cours dans d’autres endroits.

Par ailleurs, la Special Mobile Force (SMF) et la Central Water Authority (CWA) sont intervenues pour le pompage d’eau et a procédé à l’évacuation d’eau boueuse dans diverses régions du pays. D’autres équipes de la CWA ont assuré le remplacement des pompes défectueuses à hauteur de Midlands Dam, afin de rétablir la distribution d’eau. Il est à noter que le Mauritius Fire Rescue Service a effectué deux autres interventions à Terre-Rouge ce dimanche.

Selon la station météorologique de Vacoas, le temps s’améliorera graduellement durant les jours à venir.

Continue Reading

Actualités

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

Published

on

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint se veut rassurant. « Nos jeunes mauriciens se portent bien. » C’est ce qu’indique une publication de l’attaché de presse du ministre sur sa page Facebook, hier samedi 21 avril . « Stephan Toussaint et les officiels, sont en permanence avec la délégation mauricienne pour apporter tout le soutien possible aux jeunes», écrit l’attaché de presse. Il indique que les jeunes sont  motivés pour continuer l’aventure. Et d’affimer que les conditions d’hébergement se sont nettement améliorées.

Pour rappel, nos compatriotes participent, depuis le vendredi 20 avril et ce jusqu’au 28 de ce mois, à la 11e édition des Jeux de la Commission Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) à Djibouti.

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

 

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

 

Photos : Fabien Hector ( Attaché de presse du ministre Toussaint)

 

A lire aussi : [Vidéo] Jeux de la CJSOI : Possible retour prématuré de la délégation mauricienne

[Vidéo] Conditions d’hébergement à Djibouti : Stephan Toussaint prend les choses en main

 

Continue Reading

Actualités

MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

Published

on

MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

Le conseil d’administration de la MASA aura un nouveau comité à partir de ce dimanche, 22 avril. Une élection est prévue ce dimanche 22 avril de 10 heures à 14 heures, au collège St Mary’s à Rose-Hill. 22 artistes ont signifié leur intention de briguer les suffrages dans les cinq catégories proposées à savoir auteur/compositeur et interprète, audio-visuel et théâtral, auteur littéraire, éditeur et « other works ».

Ils seront au total, sept membres qui siégeront sur le Board du conseil d’administration de la MASA, qui a remplacé The Rights Management Society. Les artistes membres de la MASA, devront élire deux candidats sur les 14 inscrits dans la catégorie d’auteur, compositeur et interprète. La catégorie audiovisuelle et théâtrale sera représentée par deux artistes, sur les quatre candidats. Un candidat sera élu pour la catégorie des auteurs littéraires et pour celle des éditeurs. Cependant, aucun candidat ne s’est manifesté dans la catégorie des autres œuvres.

Continue Reading

Trending