Connect with us

Turf

Barrier Trials: Black Parrot impressionnant, Budapest se comporte mieux

Published

on

Barrier Trials: Black Parrot impressionnant, Budapest se comporte mieux

Barrier Trials: Black Parrot impressionnant, Budapest se comporte mieux

Cinq essais aux stalles étaient au programme de ce mercredi matin, exceptionnellement, en raison du mauvais état de la piste mardi. On note la très bonne prestation de Black Parrot de l’établissement Preetam Daby. Il semble être fin prêt pour sa rentrée 2018. Autre coursier issu du même établissement qui a tapé dans l’oeil de par sa vélocité se nomme Hoppertunity. Mambo Rock qui compte déjà une course dans les jambes s’est montré très lent à l’ouverture des boites malgré l’apport d’un Monty Robert Blanket. Why Wouldnt Yew de l’écurie Maingard est muni d’un hood. Riding Shotgun se montre quelque peu ‘green’ tout comme Captain Moss.

Pour résumer, les vainqueurs des ‘barrier trials’ de ce matin sont Purple Tractor (Perdrau), Hoppertunity (Daby), First Crusade (Allet), Black Parrot (Daby) et Riding Shotgun (Rousset).

Barrier Trial 1
1. Purple Tractor
2. Brillant Crimson (blinkers)
3. Budapest (Pacifiers)

Barrier Trial 2
1. Riding Shotgun
2. Captain Moss
3. Amritsar

Barrier Trial 5

Barrier Trial 3
1. Hopertunity
2. Why Wouldnt Yew (hood)

Barrier Trial 4
1. First Crusader
2. Silver Rock
3. Son Of Sardar

Barrier Trial 5
1. Black Parrot
2. Mambo Rock
3. Midnight Man

Advertisement

Turf

Affaire League Of Legends: Retard dans l’envoi de l’échantillon

Published

on

Affaire League Of Legends: Retard dans l'envoi de l'échantillon
Affaire League Of Legends: Retard dans l'envoi de l'échantillon

Affaire League Of Legends: Retard dans l’envoi de l’échantillon

La ou les raisons du retard? À qui la faute? Voilà les bonnes questions à se poser après que l’échantillon du coursier de l’écurie Preetam Daby, League Of Legends n’a pu être envoyé le samedi 16 juin par Quantilab vers Paris. Aucun détail n’a été fourni par le laboratoire jusqu’ici. C’est ainsi que le Mauritius Turf Club a demandé à la Police des Jeux d’enquérir sur le non-envoi de l’échantillon du coursier.

Selon un communiqué du MTC, c’est aujourd’hui que l’échantillon du cheval League Of Legends part pour la France après que le laboratoire de Quantilab aurait assuré que les formalités et procédures ont été respectées.

Continue Reading

Turf

[Vidéo] Ikebana brille pour la casaque bleu électrique en Afrique du Sud

Published

on

Ikebana brille pour la casaque bleu électrique en Afrique du Sud
[Vidéo] Ikebana brille pour la casaque bleu électrique en Afrique du Sud

[Vidéo] Ikebana brille pour la casaque bleu électrique en Afrique du Sud

Grand première pour Ikebana, coursier appartenant à la famille Gujadhur en Afrique du Sud. Âgée de 3 ans par Right Approach et Squeaky Clean, elle s’est imposé, hier, mardi 19 juin à l’hippodrome de Kenilworth. Monté par Greg Cheyne, elle a pris le meilleur de Suite Francaise et de Secret Path à l’arrivée. Ikebana, qui est la soeur de Green Keeper, était à sa quatrième sortie au pays de Mandela. Elle est sous la férule de l’entraîneur Brett Crawford.

Pour rappel, le jument Ikebana devait arriver à Maurice en début d’année, mais au final son entourage a décidé de la garder à Cape Town.

Continue Reading

Turf

Sur sa page Facebook: Derreck David répond à ses détracteurs

Published

on

Sur sa page Facebook: Derreck David répond à ses détracteurs
Sur sa page Facebook: Derreck David répond à ses détracteurs

Sur sa page Facebook: Derreck David répond à ses détracteurs

Annoncé sur le départ du côté de l’écurie Alain Perdrau, Derreck David est toujours en poste. Il devrait cependant être absent ce samedi pour cette 13e journée. La faute à de douleurs persistantes au dos après avoir reçu un coup lors de la journée dominicale.

D’ailleurs, il a piloté un seul coursier à l’entraînement, hier, mardi 19 juin, soit ML Jet avant d’assister à la séance matinale en tant que spectateur. Mais ses détracteurs se sont tournés vers les réseaux sociaux pour exprimer leur colère par rapport à certaines de ses montes après que les informations relatives à son départ ont été publiées dans les médias. Des commentaires qui n’ont pas plu au Sud-Africain et qui a du reste répondu à ces personnes à travers un ‘post’ sur sa page Facebook. On peut clairement voir dans l’image ci-dessus que le jockey David demande à ses détracteurs où il a bien pu fauter. Il utilise même le mot ‘cheat’.

Continue Reading

Trending