Connect with us

Regional

Jour-0 repoussé à Cape Town

Published

on

Jour-0 repoussé à Cape Town

Cape Town, frappée par la sécheresse, a repoussé son estimation du “Jour-0” – lorsque les robinets de la ville s’assèchent et que les gens commencent à faire la queue pour l’eau jusqu’en 2019 –  et les données montrent que les barrages augmentent ailleurs dans le pays.

Une sécheresse provoquée par El Nino,  voici deux ans qui a frappé la production agricole et la croissance économique dans toute l’Afrique du Sud.

Cape Town étant  particulièrement touchée, le manque de pluies autour de la ville a aggravé la situation de pénurie d’eau. La ville de Cape Town a déclaré sur son site Web que Day Zero avait été “repoussé à 2019.”

Les résidents vivent avec des restrictions de consommation strictes qui sont actuellement fixées à 50 litres par personne par jour. Ces restrictions restant en vigueur,  Cape Town – attraction touristique majeure connue pour sa toile de fond montagneuse, ses plages et ses vignobles voisins – devrait être soulagée incessamment avec de bonnes pluies saisonnières prévues.

Cape Town reçoit généralement des précipitations dans l’hémisphère sud en hiver, à partir du mois de mai. Des précipitations supérieures à la moyenne sont prévues au cours des trois prochains mois, selon les dernières prévisions saisonnières du Service météorologique sud-africain.

Advertisement

Regional

Réunion:  Francis Saminaden prend 20 ans pour avoir violé une fillette handicapée de 5 ans

Published

on

Ce n’est pas une surprise. Le verdict est tombé cet après-midi à l’île de la Réunion. Francis Saminaden a écopé de 20 années de réclusion criminelle pour avoir violé une fillette handicapée de 5 ans. Son ex-compagne prend 5 ans de prison.

Il était jugé depuis mercredi. Francis Saminaden avait attiré chez lui une fillette de 5 ans avec des bonbons. Il l’avait par la suite violé avant de l’abandonner les mains ligotées au milieu des cannes en mars 2016.  Dans cette affaire, le violeur et sa femme étaient accusés de viol et de séquestration. L’avocat de la poursuite avait réclamé 30 années de réclusion criminelle, soit la peine maximum, et 10 années contre la femme.

Durant le procès, l’homme âgé de 57 ans a reconnu les faits, soit enlèvement, séquestration et viol de la petite fille. Il dit avoir eu de remords et a voulu se suicider par la suite. Mais il a été incapable de le faire.

Continue Reading

Regional

Rwanda: ‘Genocide-era graves’ found

Published

on

Rwanda: 'Genocide-era graves' found

Rwanda: ‘Genocide-era graves’ found

24 years after the country’s genocide which led around 800,000 people death, their mass graves have been discovered.

According to the local resident they believe that the graves comprise of the remaining’s of around 3000 people who went missing in their area during the period of genocide.

This discovery came just a week after an official mourning period for the victims of one of the world’s worst modern day tragedies.

The volunteers have been have been organizing an excavation this week after a woman has showed them the location. According the woman she said she had seen the bodies which were dumped there more than two decades ago.

The relatives of the genocide victims have been gathering towards location to have a look at their loved one that might have been buried there.

However this discovery has led to several questions in the Rwandan media about why people who were aware of these sites did not disclose their existence all this time.

Some of those convicted for taking part in the genocide have already completed their sentences and have been released from prison.

Continue Reading

Regional

Madagascar: Un émissaire de la SADC dans l’île pour aider à favoriser le dialogue

Published

on

La crise politique dans la grande île a été discutée au Sommet de la Troika, qui regroupait des Chefs d’Etat et des gouvernements de la Communauté de développement d’Afrique Australe (SADC). Dans le communiqué final publié mardi, la SADC confirme qu’elle va envoyer un représentant dans la grande île pour aider à favoriser le dialogue entre les deux parties. C’est l’ancien président de la République de Mozambique, Joaquin Chissano qui  a été choisi pour cette mission.

La tournure prise par les disputes préélectorales est inquiétante. L’affrontement meurtrier de samedi n’a fait qu’accentuer la pression sur le gouvernement en place. Plusieurs rencontres ont eu lieu cette semaine dans la grande île entre plusieurs politiciens, diplomates, et les représentants du groupe de l’opposition. Ces derniers ne sont pas très enclins à accepter une médiation internationale, selon la presse malgache.

Hier la grande marche initiée par les députés du changement pour le dépôt d’une requête à la Haute Cour constitutionnelle pour exiger la révocation du président de la République malgache, Hery Rajaonarimanpioanina, s’est déroulée sans anicroche.

Continue Reading

Trending