Connect with us

Regional

La Tanzanie investit $3,5 millions dans un mur pour protéger ses minerais

Published

on

La Tanzanie investit $3,5 millions dans un mur pour protéger ses minerais

La Tanzanie investit $3,5 millions dans un mur pour protéger ses minerais

Le gouvernement de la Tanzanie affirme que les revenus tirés de ses pierres précieuses rares, le Tanzanite, ont quadruplé au premier trimestre de cette année par rapport à la même période l’an dernier.

Le Premier ministre Kassim Majaliwa

Le Premier ministre Kassim Majaliwa a déclaré mercredi aux législateurs que la Tanzanie avait gagné plus de 316,000 dollars grâce aux minerais et que le gouvernement avait décidé de limiter les vols.

Le président a inauguré la semaine dernière un mur de 24 km autour des mines dans le nord du pays dans le cadre des efforts visant à réduire le vol et la perte de revenus qui en resort. Les mines de Mirerrani produisent les rares gemmes de tanzanite bleu violet.

John Pombe Magufuli a ordonné à l’armée en septembre 2017 de construire le mur qui, selon les estimations, aurait coûté 3,5 millions de dollars au gouvernement.

La pierre de tanzanite bleu-violet se trouve uniquement dans cette nation de l’Afrique de l’Est, le pays est l’une des plus grandes économies de la région seulement derrière l’Éthiopie et le Kenya.

Le Dr John Joseph Magufuli est le président de la Tanzanie, en fonction depuis 2015

La contrebande de minerais est un casse-tête avec lequel la plupart des pays se débattent. Le mouvement intervient plusieurs mois après que le président ait ordonné la renégociation des concessions minières avec des sociétés multinationales.

Magufuli est réputé pour sa position anti-corruption qui a conduit au limogeage de hauts fonctionnaires. L’opposition, les groupes de défense des droits et l’église ont cependant dénoncé ce qu’ils disent être des tendances dictatoriales du président qui a pris le pouvoir en 2015.

Advertisement

Regional

Madagascar : suspecté de trafic d’organes,un opérateur économique déclenche la fureur des villageois

Rachel

Published

on

By

Madagascar : suspecté de trafic d’organes,un opérateur économique déclenche la fureur des villageois

Madagascar : suspecté de trafic d’organes,un opérateur économique déclenche la fureur des villageois

Le lundi 16 juillet, un opérateur économique malgache a fait l’objet d’une accusation de trafic d’organes, par un de ces anciens employés. Ce dernier a dénoncé son ancien employeur quand celui-ci a voulu l’assasiner pour prélever ses organes. Il a aussi allégué avoir vu un cadavre sur les lieux où on a voulu le tuer.

Blessé, il a réussi à s’échapper pour avertir les habitants du village de Ambarinarala. Etant donné que le suspect avait déjà des démêlés avec la justice depuis 2013 dans une affaire d’enrichissement illicite, les villageois se sont rendus au domicile de l’opérateur et y ont mis le feu.

Quatre magasins et un entrepôt ont été détruits. Bilan : deux morts et trois blessées à déplorer.

Continue Reading

Regional

La Réunion : Un homme accusé de viol, de tortures et d’actes de barbarie

Rachel

Published

on

By

La Réunion : Un homme accusé de viol, de tortures et d’actes de barbarie

La Réunion : Un homme accusé de viol, de tortures et d’actes de barbarie

Un homme d’une quarantaine d’années a été présenté au juge d’instruction du tribunal de Saint-Pierre ce mercredi. Des accusations de viol, de tortures, et d’actes de barbarie sur sa compagne pèsent sur lui.

Les faits se sont déroulés ce week-end à Saint-Pierre. Le coupable était ivre lorsqu’il a commis ces actes. Il a dû passer en salle de dégrisement avant de répondre aux gendarmes. Il a tenté de justifier ses actes de violence par son état d’ivresse. Les enquêteurs ont fouillé sa demeure à la recherche des objets ayant été utilisés pour commettre ces actes.

Continue Reading

Regional

Réunion : un nouveau Centre d’Incendie et de Secours inauguré à Saint-André

Rachel

Published

on

By

Réunion : un nouveau Centre d’Incendie et de Secours inauguré à Saint-André

Réunion : un nouveau Centre d’Incendie et de Secours inauguré à Saint-André

Les demandes des sapeurs-pompiers ont été concluantes après deux années d’attente! Un nouveau Centre d’Incendie et de Secours (CIS) a été inauguré à Saint-André, en présence du préfet de La Réunion Amaury de Saint-Quentin, mardi 17 juillet.

Un total de 2, 9 millions d’euros ont été déboursées sur ce projet. Les anciens locaux, qui comprenaient une quarantaine de pompiers, étaient en piteux état. De nouveaux centres de secours sont aussi à prévoir.

Continue Reading

Trending