Connect with us

Regional

Le Ghana Music Awards rend hommage à Ebony

Published

on

Le Ghana Music Awards rend hommage à Ebony

Le Ghana Music Awards rend hommage à Ebony

Le Ghana Music Awards rend hommage à Ebony


Ebony Reigns est morte sur le coup lors d’une collision le 8 février 2018

L’artiste ghanéenne déchue Ebony a remporté à titre posthume le premier prix dans l’industrie du divertissement du pays.

L’artiste de dancehall qui est morte dans un accident de voiture en février a été nommé artiste de l’année lors des Ghana Music Awards de 2018 qui ont eu lieu au Centre international de conférences d’Accra samedi.

La défunte musicienne Priscilla Opoku Kwarteng connue sous le nom d’Ebony est devenue la première femme à remporter les honneurs ultimes de l’événement. Son album Bonyfield a également remporté «Album of the Year», et sa chanson Sponsor a remporté la chanson «Afro Pop of the Year».

Le Ghana Music Awards rend hommage à Ebony

Le Nigérian Davido a été couronné «artiste africain de l’année»

Les prix qui célèbrent les œuvres des musiciens et des producteurs au cours d’une année civile ont mis en vedette des artistes ghanéens de premier plan, dont Sarkodie, Stonebwoy et Samini.

Le Nigérian Tiwa Savage et le producteur sud-africain Nasty C se sont également produits sur scène.

Le Nigérian Davido a été couronné «artiste africain de l’année», tandis que la musicienne ghanéenne vétéran, Naa Amanua Dodoo, a reçu le prix «Lifetime Achievement Awards» pour sa contribution à l’industrie de la musique.

Joe Mettle, Sarkodie, Stonebwoy et Shatta Wale sont d’autres grands gagnants dans diverses catégories.

Advertisement

Regional

Madagascar : suspecté de trafic d’organes,un opérateur économique déclenche la fureur des villageois

Rachel

Published

on

By

Madagascar : suspecté de trafic d’organes,un opérateur économique déclenche la fureur des villageois

Madagascar : suspecté de trafic d’organes,un opérateur économique déclenche la fureur des villageois

Le lundi 16 juillet, un opérateur économique malgache a fait l’objet d’une accusation de trafic d’organes, par un de ces anciens employés. Ce dernier a dénoncé son ancien employeur quand celui-ci a voulu l’assasiner pour prélever ses organes. Il a aussi allégué avoir vu un cadavre sur les lieux où on a voulu le tuer.

Blessé, il a réussi à s’échapper pour avertir les habitants du village de Ambarinarala. Etant donné que le suspect avait déjà des démêlés avec la justice depuis 2013 dans une affaire d’enrichissement illicite, les villageois se sont rendus au domicile de l’opérateur et y ont mis le feu.

Quatre magasins et un entrepôt ont été détruits. Bilan : deux morts et trois blessées à déplorer.

Continue Reading

Regional

La Réunion : Un homme accusé de viol, de tortures et d’actes de barbarie

Rachel

Published

on

By

La Réunion : Un homme accusé de viol, de tortures et d’actes de barbarie

La Réunion : Un homme accusé de viol, de tortures et d’actes de barbarie

Un homme d’une quarantaine d’années a été présenté au juge d’instruction du tribunal de Saint-Pierre ce mercredi. Des accusations de viol, de tortures, et d’actes de barbarie sur sa compagne pèsent sur lui.

Les faits se sont déroulés ce week-end à Saint-Pierre. Le coupable était ivre lorsqu’il a commis ces actes. Il a dû passer en salle de dégrisement avant de répondre aux gendarmes. Il a tenté de justifier ses actes de violence par son état d’ivresse. Les enquêteurs ont fouillé sa demeure à la recherche des objets ayant été utilisés pour commettre ces actes.

Continue Reading

Regional

Réunion : un nouveau Centre d’Incendie et de Secours inauguré à Saint-André

Rachel

Published

on

By

Réunion : un nouveau Centre d’Incendie et de Secours inauguré à Saint-André

Réunion : un nouveau Centre d’Incendie et de Secours inauguré à Saint-André

Les demandes des sapeurs-pompiers ont été concluantes après deux années d’attente! Un nouveau Centre d’Incendie et de Secours (CIS) a été inauguré à Saint-André, en présence du préfet de La Réunion Amaury de Saint-Quentin, mardi 17 juillet.

Un total de 2, 9 millions d’euros ont été déboursées sur ce projet. Les anciens locaux, qui comprenaient une quarantaine de pompiers, étaient en piteux état. De nouveaux centres de secours sont aussi à prévoir.

Continue Reading

Trending