Connect with us

Actualités

Tribunal: Un “maneve macon” obtient des dommages pour renvoi injustifié!

Bam Fareedun

Published

on

Tribunal: Un “maneve macon” obtient des dommages pour renvoi injustifié!

Biswajeet Rambhurosh n’a pas hésité à poursuivre son employeur en Cour pour renvoi injustifié. La Cour a tranché en sa faveur. Il a obtenu un mois de salaire (Rs 13000) et une compensation de Rs 3600.

La loi est faite pour être respectée, que vous soyiez petit ou grand! Le businessman Harishchandra Gopaul l’a appris à ses dépens après le verdict de la Cour industrielle dans le procès que lui intentait son ex-employé.

Biswajeet Rambhurosh travaillait sur un chantier comme  “maneve-macon”. Il avait été informé le 16 février 2014 que ses services ne seront plus retenus, cela sans aucune ‘notice’ ou ‘justification’. Il avait pris de l’emploi en janvier 2014 pour le compte de Harishchandra Gopaul, qui effectuait des travaux pour le compte de la compagnie Blendax. Il avait été convenu qu’il touchera Rs 500 pour chaque jour de travail et qu’il devrait être sur le chantier 6 jours par semaine.

Toutefois le 15 février 2014, il avait été informé verbalement que son employeur n’aura plus besoin de ses services. Biswajeet Rambhurosh dit avoir tenté, en vain, de rencontrer le responsable sur le chantier et chez lui. Pour sa défense, H. Gopaul explique avoir sous-contracté une partie des travaux à un dénommé Prakash Chooroomoney et que c’est ce dernier qui était responsable du “maneve- macon”  et de son salaire. Cette version n’a pas convaincu la Cour.

Le président de la Cour, A.Ramdin, s’est appuyé sur le “Block Making, Construction, Stone Crushing and Related Industries (Remuneration Order) Regulations 2003” et l’ Employment Rights Act 2008 (ERA) pour donner gain de cause au “maneve- macon”. L’employeur aurait dû servir une ‘notice’ de 30 jours avant la mise à la porte de son employé. Ce qui n’a pas été fait.

 

Le jugement est ainsi libellé:

 

“For the purposes of stonemason under the Block Making, Construction, Stone Crushing and Related Industries (Remuneration Order) Regulations 2003, a “stone mason” is defined as mason who carries out ornamental stone work. There are 3 categories of mason.

The abovementioned Regulations do not prescribe specific procedures to be followed before the dismissal of a worker, hence we refer to the main legislation on that issue i.e the Employment Rights Act 2008 (ERA) which defines a ‘worker’ subject to Sections 33 and 40 as

“A person who has entered into, or works under, an agreement or contract of apprenticeship regulated under the Mauritius Institute of Training and Development Act, whether by way of casual work, manual labour, clerical work or otherwise and however remunerated ….”

Section 37 of the ERA provides as follows:

37 Notice of termination of agreement

(1) Subject to Section 36 (i), a party to an agreement may, where he is prohibited by an enactment from doing so, terminate the agreement on the expiry of a notice given by him to the other party of his intention to terminate the agreement.

(2)

(4) Subject to any provision of an agreement, the length of the notice to be given under subsection (1) shall be 30 days.

It is clear therefore that Section 37(i) of the ERA applies whereby a notice of termination of the agreement should have been given and the notice should at the very least be 30 days.

 

Advertisement

Actualités

Budget 2018-2019 – Association of Fishing Operators: «Des opérateurs mauriciens se retrouveront sur le pavé !«

Georges Alexandre

Published

on

Budget 2018-2019 - Association of Fishing Operators: «Des opérateurs mauriciens se retrouveront sur le pavé !«
Budget 2018-2019 - Association of Fishing Operators: «Des opérateurs mauriciens se retrouveront sur le pavé !«

Budget 2018-2019 – Association of Fishing Operators: «Des opérateurs mauriciens se retrouveront sur le pavé !«

Lors d’une conférence de presse, ce 19 juin, Alain Larison, cordonnateur de l’Association of Fishing Operators (AFO), a affirmé que cette mesure budgétaire, permettant aux bateaux de pêche étrangers de pêcher dans les eaux territoriales de Maurice, énoncée dans le Budget 2018-2019, aura de graves repercussions sur le secteur de la pêche.

«Les opérateurs mauriciens de pêche se retrouveront sur la pavé. Les 25 compagnies de pêche devenant banqueroute, donneront lieu au chômage. Inadmissible de bouger dans une telle direction», affirme Alain Larison. «Le comble est qu’après l’épisode de l’octroi du passeport mauricien, on ajoute la carte blanche accordée aux compagnies de pêche étrangères de venir pêcher sur le territoire mauricien», a-t-il ajouté.

Selon lui, cette mesure budgétaire d’ouvrir le secteur de la pêche aux grosses pointures étrangères de venir exploiter les zones de pêches mauriciennes découle d’une «décision mal pensée et mal conseillée.» Par conséquent, le cordonnateur de l’AFO a souligné qu’un mémoire dans ce sens a été remis au Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth. «Nous lui avons expliqué que cette mesure aura un impact négatif sur le secteur de la pêche à Maurice», a-t-il déclaré.

De son côté, Ritesh Gurobee, un des responsables de l’AFO a fait remarquer que le secteur de la pêche industrielle et semi-industrielle regroupe quelque 500 pêcheurs. «Qu’adviendront-ils si des bateaux étrangers viennent pêcher dans nos eaux territoriales ? Déjà,ils n’arrivent à assurer un contrôle sur nos eaux, maintenant ils laissent entendre que de pêcheurs mauriciens sont des incapables», s’interroge-t-il.

Soulignant que le ministère de la Pêche avait récemment depêché de techniciens sur le terrain pour évaluer la situation, Ritesh Gurobee s’est confié : «Ils sont conscients des problèmes auxquels nous sommes confrontés. Au cas, où demain, il y a des opérateurs sudafricain, japonais, français…que ferons-nous pour vendre nos prises sur le marché ?» Il a soutenu qu’il faut mettre un terme à l’importation des poissons.

Continue Reading

Actualités

A Quartier-Militaire SSS (Girls) – Kobita Jugnauth exhorte les étudiants à se servir pleinement des opportunités modernes

Sarvesh Bhugowandeen

Published

on

A Quartier-Militaire SSS (Girls) - Kobita Jugnauth exhorte les étudiants à se servir pleinement des opportunités modernes
A Quartier-Militaire SSS (Girls) - Kobita Jugnauth exhorte les étudiants à se servir pleinement des opportunités modernes

A Quartier-Militaire SSS (Girls) – Kobita Jugnauth exhorte les étudiants à se servir pleinement des opportunités modernes

Kobita Jugnauth, l’épouse du Premier ministre, a été l’invitée d’honneur à l’école secondaire du Quartier Militaire SSS (Girls) dans le cadre de la tenue du Prize Giving Ceremony. C’était ce mercredi 20 juin.

Dans son discours, Kobita Jugnauth a mis l’accent sur l’importance de l’éducation. Elle a exhortée les élèves de l’établissement à « se servir pleinement des opportunités modernes offertes actuellement avec toutes les facilités technologiques qui existent ».

L’épouse de Pravind Jugnauth s’est appuyée sur une fameuse citation de feu Nelson Mandela : « l’éducation est le meilleur outil pour changer le monde ». Le challenge, souligne-t-elle, « est d’assurer  l’épanouissement des élèves ». De plus, elle rend hommage « à des enseignants passionnés qui font en sort qu’aucun enfant n’est laissé pour compte ». La First lady dit qu’il est essentiel de tirer le meilleur des tous les étudiants dans les écoles.

Continue Reading

Actualités

Anwar Husnoo : « Des investissements sans précédent dans le secteur de la Santé »

Published

on

Anwar Husnoo : « Des investissements sans précédent dans le secteur de la Santé »
Anwar Husnoo : « Des investissements sans précédent dans le secteur de la Santé »

Anwar Husnoo : « Des investissements sans précédent dans le secteur de la Santé »

Le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, est intervenu à l’occasion des débats budgétaires, ce mercredi 20 juin. Ce dernier devait marteler que les investissements consentis dans le domaine de la santé pour ce budget sont « sans précédent ». « Ce budget démontre la volonté politique pour soutenir le développement du pays », devait aussi souligner Anwar Husnoo.

Ce dernier s’en est aussi vertement pris au chef de l’opposition, Xavier Luc Duval, critiquant les commentaires « cheap » de ce dernier. Le ministre de la Santé a ainsi tenu à répondre au leader de l’opposition qui avait souligné que le taux de mortalité dans le pays est en hausse. Chiffre à l’appui, le ministre a démontré que ce taux est au contraire resté stable ces deux dernières années.

Il a aussi égrené les différentes mesures qui ont été prises dans le discours budgétaire pour le secteur de la santé. Ce dernier s’est, par exemple, réjoui de la mise sur pied d’un nouveau Cancer Centre. Autre sujet de satisfaction : la création d’un medical hub à Cote d’Or qui comprendra, entre autres, un hôpital pour les yeux modernes.

Continue Reading

Trending