Actu de l'ile Maurice
Monde

Harcèlement sexuel : l’Académie suédoise reporte le prix Nobel de littérature 2018 d’un an

Harcèlement sexuel : l’Académie suédoise reporte le prix Nobel de littérature 2018 d’un an

En raison d’un affaire de harcèlement sexuel, l’Académie suédoise a annoncé ce vendredi 4 mai 2018 que le prix Nobel de Littérature ne sera pas décerné cette année. Ce scandale a conduit à la démission de plusieurs membres de l’Académie suédoise.

« Le prix Nobel 2018 de littérature sera désigné et annoncé en même temps que le lauréat 2019 » a expliqué l’institution dans un communiqué.

En soixante-dix ans, c’est la première fois qu’une telle décision est prise. Elle survient après les révélations d’accusations de viols et agressions visant l’époux français d’une académicienne. Cette histoire concerne Jean-Claude Arnault, le mari de la poétesse et dramaturge Katarina Frostenson.

L’Académie a depuis novembre dernier rompu tout lien avec le mari de Katarina Frostenson qui nie tout et a coupé ses subventions au lieu d’exposition qu’il gère à Stockholm. Depuis sept des dix-huit académiciens ont abandonné leur fauteuil.

Ce n’est pas la première fois que l’institution fait face à une vague de démissions. En 1989, trois académiciens avaient décidé de ne plus occuper leur chaise face au refus de l’institution de condamner la fatwa frappant Salman Rushdie après la parution des “Versets sataniques”. Elle avait fini par la dénoncer vingt-sept ans après.