Actu de l'ile Maurice
Actualités

[Vidéo] Pravind Jugnauth : « Fini avec les établissements tertiaires douteux »

[Vidéo] Pravind Jugnauth : « Fini avec les établissements tertiaires douteux »

Signal fort lancé par le chef du gouvernement à l’intention de ceux qui voudraient implanter des institutions tertiaires qui ne sont pas dans l’interêt des étudiants, comme ce fut le cas auparavant.

Pour le Premier ministre, cette transformation est en ligne avec la vision du gouvernement pour que Maurice devienne un centre de croissance et d’éducation. Il parle des instances régulatrices qui seront revues. « Nou tou kone kinn pase avan, » lance Pravind Jugnauth. Il est d’avis que nous avons une image à refaire. Pravind Jugnauth affirme qu’il y avait des régulateurs qui ne « jouaient pas leur rôle correctement. Ti ena liniversite maron. » Le chef du gouvernement cite ici la Tertiary Education Commission (TEC).

Pravind Jugnauth participait au lancement officiel de Curtin Mauritius, hier, jeudi 3 mai au Charles Telfair Institute (CTI) à Moka. En effet, le CTI est désormais officiellement la branche mauricienne de Curtin Australia. Cette université a des campus dans diverses régions du monde, soit à Singapour, Dubaï et Malaisie.

Pravind Jugnauth souhaite qu’il y ait plus d’universités internationales qui viennent s’implanter à Maurice. D’autre part, il parle de la fuite des cerveaux. Le Premier ministre estime qu’il faut créer l’environnement approprié afin de rendre les jeunes plus employables à Maurice.

Cedric de Speville, Président du CTI, a, lors de son discours commenté les relations entre la CTI et Curtin au fil des années. Il a déclaré que Curtin excelle dans diverses spécialisations. « Nous investissons dans l’éducation aussi bien que dans l’individu, » a-t-il fait savoir.

Pour Leela Devi Dookun-Luchoomun, Curtin Mauritius donnera confiance au secteur de l’éducation tertiaire. « Le mandat de mon ministère est de transformer Maurice en un centre d’excellence, » affirme-t-elle.