Actu de l'ile Maurice
Actualités

Bilan financier : Performance solide du groupe Terra qui accroît son chiffre d’affaires

Bilan financier : Performance solide du groupe Terra qui accroît son chiffre d’affaires

Poursuivre son développement dans la région du Nord en misant sur l’amélioration de la compétitivité et les produits à haute valeur ajoutée. Tel est l’objectif de Terra pour les prochaines années a avancé Nicolas Maigrot, Managing Director du groupe. Il était face à la presse cet après-midi à l’Aventure du Sucre pour présenter les résultats financiers de Terra pour la période se terminant au 31 décembre 2017. Le groupe affiche ainsi une hausse de son chiffre d’affaires avec Rs 5,1 milliards en 2017, contre Rs 4,8 milliards en 2016. Le bilan financier de Terra demeure solide avec des actifs totalisant MUR 18,8 milliards et un taux d’endettement faible, à 17,4 %.

« Les secteurs de l’énergie et des marques ont apporté une solide contribution à nos résultats. Au niveau de la filière Sucre, le cours mondial a forcément eu un impact sur notre performance, même si cet impact a été mitigé par l’efficacité de notre production. Nous mettons l’accent sur les produits à haute valeur ajoutée, notamment les sucres spéciaux, dont nous avons augmenté la production, passant de 84 829 tonnes en 2016 à 87 974 en 2017. Le cœur de notre développement reste toutefois la Beau Plan Smart City. Nous avons reçu notre Letter of Intent en janvier 2018, et nous nous attendons à recevoir notre Smart City Certificate d’ici la fin de l’année. Notre croissance pour les prochaines années se fera donc à travers l’investissement dans nos projets et filiales existants », a ajouté Nicolas Maigrot.

Terra a ainsi présenté un chiffre d’affaires consolidé en hausse, avec MUR 5 087,3 millions en 2017 contre MUR 4 860,5 millions en 2016. Les profits opérationnels après coûts financiers sont, eux, en baisse de MUR 162,7 millions en raison, principalement, du faible prix du sucre.

L’immobilier demeure au cœur du développement du groupe, avec un accent particulier sur la Beau Plan Smart City, qui s’étend sur 228 hectares du nord de l’île. Ce projet, ainsi que tous les projets immobiliers de Terra, ont été chapeautés par Novaterra (division immobilière du groupe). Cette division a également livré il y a quelques jours, la première phase du campus de l’African Leadership College, sur une superficie de 10 700 m², et prévoit de compléter l’école primaire Greencoast International, un projet au coût de Rs 90 millions, d’ici à janvier 2019. Novaterra a, en outre, signé un Memorandum of Understanding pour la création d’une résidence pour les seniors de 70 unités dans la région de Beau Plan.

Au niveau de la production d’électricité pour 2017, Terragen a eu une très bonne année, avec des profits opérationnels de Rs 236,6 millions en 2017, contre Rs 219,8 millions en 2016, et une production totale de 427,5 GWh. L’énergie verte reste une priorité pour Terragen, qui a produit 7.5 GWh à partir de 7,500 tonnes de paille de canne. La filiale du groupe Terra a également vu le renouvellement de sa triple certification AFNOR (Qualité, Environnement, Sécurité et Santé au travail). Le segment des marques, à travers la filiale Grays, a elle aussi vu une hausse de son chiffre d’affaires en 2017, et a réalisé des profits de Rs 165 millions. Afin de poursuivre cette croissance, ce segment prévoit d’investir Rs 60 millions pour améliorer le stockage de la mélasse et la stabilité de la fourniture d’énergie ainsi que Rs 250 million sur 4 ans pour le vieillissement des rhums.

La contribution du groupe Terra au CSR et au développement durable se poursuit, avec Rs 8,6 millions alloués à 77 projets sociaux et communautaires par la Terra Foundation. 3 927 personnes ont bénéficié de ces projets, dont 70 % sont axés sur la région nord de l’île. Le groupe fait néanmoins ressortir que la nouvelle législation encadrant les fonds CSR réduira considérablement le budget de la fondation et que, par conséquent, sa stratégie devra être revue.