Actu de l'ile Maurice
Politique

Transplantation d’organe : le MMM demande des amendements dans le bill

Transplantation d’organe : le MMM demande des amendements dans le bill

Le Human Tissue (Removal, Reservation and Transplant) Bill a été présenté dans l’Assemblée nationale par le ministre Anwar Husnoo il y a quelque temps. Le leader des Mauves, Paul Bérenger s’est prononcé à ce sujet, samedi lors d’une conférence de presse. Selon lui, il faudra apporter plusieurs amendements à ce projet de loi.

Il s’est dit d’avis que cette loi réglementée contient des lacunes. Selon lui, une personne, déposant une demande pour un don ou une transplantation, doit remettre un certificat signé pas deux spécialistes. Toutefois, la faille, selon lui, est que même si une personne n’a pas émis le vœu de faire un don d’organe, automatiquement elle est considérée comme étant consentante. Selon Paul Bérenger cette clause doit être revue.

De plus, la famille du défunt aura un droit de veto sur le don d’organe. Toutefois, les conditions n’étant pas très claires, Paul Bérenger soutien qu’il faudra faire des campagnes d’information à ce sujet.

Paul Bérenger a ajouté que cela ne doit pas augmenter les attentes d’autres patients qui attendent de recevoir un don d’organe. Le leader des Mauves avance qu’une telle décision n’est pas forcément la solution aux problèmes existants, car il dit noter des manquements dans le système de la santé. Il affirme que les transplantations d’organes doivent être effectuées par des spécialistes et qu’il faudra, de plus, avoir les infrastructures et équipements adéquats pour ce genre d’opérations.