Actu de l'ile Maurice
Actualités

Assemblée nationale: Ramano s’intéresse à la présence des “papas” dans les salles de maternité, Selvon au diabète

Si dans les cliniques privées, les papas peuvent assister à la naissance de leurs enfants, tel n’est pas le cas dans hôpitaux publics. Doit-on revoir ces règlements? Kavi Ramano veut en savoir plus à l’Assemblée nationale ce mardi. L’avortement sera aussi un sujet abordé.

Le député a adressé une question en ce sens au ministre de la Santé, le Dr Anwar Husnoo. Il souhaite savoir si le ministère considère la possibilité d’admettre les papas dans les salles de maternités pour assister à l’accouchement de leur femme. Et si tel n’est pas le cas, quelles sont les raisons qui les bloquent. Dans une deuxième question au ministre, Kavi Ramano demande à celui-ci de fournir à la chambre le nombre des cas d’avortement effectués dans les hôpitaux publics et des cliniques privées pour des raisons spécifiques sur une base annuelle depuis novembre 2015 à ce jour. Le ministre aura aussi à confirmer s’il y a eu des cas illégaux.

Un mardi rempli pour le ministre Anwar Husnoo avec plusieurs questions liées au secteur santé. Abbas Mamode lui demande de fournir une liste des officiers qui opèrent comme “duty managers” tout comme les critères de sélection.  L’autre sujet qui intéresse ce député est la liste des médecins qui suivent des courses “leading to specialisation”, les universités où ils sont admis et quand ils termineront leurs études.

La distribution des médicaments expirés, les ambulances du SAMU sont aussi à l’agenda. Autre question importante porte sur le diabète. Danielle Selvon porte une attention particulière à cette maladie pour des raisons évidentes. Elle demande au ministre s’il envisage de permettre à une équipe de médecins mauriciens à s’intéresser aux nouvelles méthodes utilisées en Angleterre pour traiter cette maladie et aussi s’il y aura une campagne pour l’éradication du diabète à ici.

Toujours dans le domaine de la santé, le député Patrice Armance veut lui des détails du ministre mentor, Sir A.Jugnauth sur la consommation de la drogue synthétique à l’hôpital Brown Sequard.