Actu de l'ile Maurice
Politique

Réforme électorale : Le doute persiste, selon Roshi Bhadain

Réforme électorale : Le doute persiste, selon Roshi Bhadain

La réforme électorale a toujours été au centre des débats. Face à une question sur cette réforme, le Premier ministre a fait ressortir qu’un comité ministériel s’est tenu pour se pencher sur la question. Il est prévu que ce projet de loi soit prêt avant la fin de l’année.

Dans ce contexte, Roshi Bhadain, le leader du Reform Party, affirme qu’il faut attendre que les premières ébauches du texte de loi soient rendues publiques.

« Il est important qu’il y ait une meilleure représentation proportionnelle », fait-il savoir. Il se dit en faveur d’un découpage des circonscriptions. Il cite comme exemple la circonscription no 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière).

« Je constate par exemple, qu’au no 20, malgré les cinq députés qui la représentent au Parlement, rien n’est fait pour les mandants. Pourquoi ne pas apporter un changement à ce système ? », se demande-t-il.

Est-ce que cette nouvelle loi prévoit une nouvelle formule pour le Best Loser System ? La question reste entière, répond-il. « On doit attendre le draft bill pour en avoir une meilleure idée », précise-t-il.

A noter que Xavier-Luc Duval, pour sa part, a fait comprendre qu’il est contre l’abolition du Best Loser System. Pour lui, avec une telle mesure, « ce ne sera pas la fin du communalisme, mais celle des minorités ».