Actu de l'ile Maurice
Actualités

Education : Suspensions d’éducateurs au LCQB, la FCSOU demande leur ré-intégration 

Education : Suspensions d’éducateurs au LCQB, la FCSOU demande leur ré-intégration

La Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU) a adressé ce mercredi 9 mai une conférence de presse sur l’affaire entourant la suspension de trois éducateurs au Couvent de Lorette de Quatre-Bornes. Ces derniers ont été suspendus suite à leur refus de remplir les registres de présences des élèves, une tache qui ne relèverait pas de leurs fonctions, selon Narendranath Gopee, président de la FCSOU et Lysie Ribot, présidente de la Secondary & Preparartory School Teachers & other Staff Union (SPSTSU).

Ces derniers soutiennent que cette suspension est arbitraire et injuste, et avancent que la PSEA est en train de faillir à son rôle en refusant d’assumer ses responsabilités. Les interlocuteurs soutiennent ainsi que les éducateurs font l’objet d’une suspension illégale.  Le  contrôle et le maintient du registre de présence ne figurerait, selon eux, nulle part dans le dernier rapport du PRB de 2016 sur les conditions de travail des éducateurs. Parallèlement, les syndicalistes critiquent de vive voix le silence du PSEA en dépit des nombreuses correspondances adressées à ce dernier. Gopee et Ribot crient au complot entre la PSEA et le Lorette de Quatre Bornes et contestent la lettre qui a été servie à une des éducatrices suspendues, également membre du syndicat.

Les interlocuteurs ont annoncé qu’une manifestation se tiendra le lundi 28 mai devant cet établissement scolaire afin d’appeler à une réintégration immédiate et sans conditions des éducateurs suspendus.

C.Prosper