Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Harcèlement : Un surintendant de police porte plainte contre une avocate

Harcèlement : Un surintendant de police porte plainte contre une avocate

Cette affaire fait grand bruit au poste de police de Piton, depuis vendredi dernier. Un surintendant de police a porté plainte contre une avocate pour harcèlement. Celle-ci, selon le haut- gradé, aurait exercé des pressions sur lui afin qu’il transfère un officier de police qui avait porté plainte contre son beau-frère, un bookmaker. Ce dernier avait été arrêté et présenté en cour de Pamplemousses mardi dernier pour «menace» et «acte indécent en public». Il a obtenu la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 3 000.

Tout a commencé lundi dernier en fin d’après-midi lorsque le bookmaker a eu un vif échange avec l’officier de police. Ce dernier lui reprochait  son mauvais comportement en public car il avait rabaissé son pantalon. L’officier a fait appel à la police de Terre-Rouge. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, le bookmaker a vite déguerpi à bord de sa voiture. Le sergent s’est aussitôt rendu au poste de police de la localité pour déposer une plainte à cet effet à 18 h 15.

Le lendemain, coup de théâtre. Le bookmaker s’est présenté au poste de police de Terre-Rouge pour porter plainte contre l’officier de police. Il allègue en présence de son avocate, qui n’est autre que sa belle-sœur, qu’il avait été agressé par l’officier de police après le départ des policiers, le jour de l’accrochage. Il ignorait qu’à ce moment précis  l’officier se trouvait au poste en train de consigner sa déposition.

Cette affaire a pris une autre tournure lorsque l’avocate a commencé à exercer des pressions sur le haut gradé menaçant de le faire transférer.