Actu de l'ile Maurice
Actualités

Hôpitaux publics : Anwar Husnoo pour la présence du père lors de l’accouchement

Hôpitaux publics : Anwar Husnoo pour la présence du père lors de l’accouchement

Le député indépendant, Kavy Ramano a voulu savoir du ministre de la Santé, Anwar Husnoo, s’il y a une possibilité de laisser les pères assister à l’accouchement dans les hôpitaux publics. C’était lors des travaux parlementaires, hier, mardi 8 mai.

« Je suis pour la présence des pères dans les salles d’accouchement. Je ferai en sorte que mon ministère travail en ce sens », a affirmé Anwar Husnoo. Il a également précisé qu’à présent, les hommes peuvent accompagner leurs épouses pour une césarienne élective (césarienne demandée) à l’hôpital de Jeetoo.

Le ministre a tout d’abord expliqué que les accouchements se font dans tous les hôpitaux, y compris celui de Souillac et de Mahebourg. Il ajoute aussi que les accouchements normaux se font par des sages-femmes. Dans certains cas, les Senior Medical Health Officers sont affectés pour y assister. Dans les cas compliqués et ceux comprenant des risques, les césariennes sont entreprises par les spécialistes.

Cependant, le ministre affirme que selon les législations en vigueur, les labour wards n’accorde pas des facilités d’espace aux patientes sur une base individuelle. En effet, les patientes se partagent la même salle. Il serait ainsi difficile de laisser des hommes, autre que les médecins, à l’intérieur de la salle. Néanmoins, Anwar Husnoo affirme que son ministère envisage de faire en sorte pour que les pères puissent avoir accès dans la salle.

Toutefois, le ministre de la Santé a soutenu qu’une telle décision comprendra plusieurs points :

  • l’identification de nouveaux espaces.
  • la restructuration de l’infrastructure actuelle, soit les provisions pour des cabines, la formation de nouveaux personnels et d’assistants tels que les sages-femmes.
  • L’achat de nouveaux équipements, si cela s’avère nécessaire.