Actu de l'ile Maurice
Regional

Madagascar: Réunion secrète entre Ravalomanana et Rajoelina

La presse malgache a révélé jeudi qu’il a eu une réunion secrète entre les deux anciens chefs d’État, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, dans une résidence à Belle Vue à Ambatobe, une première depuis la crise de 2009. Rien n’a transpiré à l’issue de cette rencontre entre les deux hommes. Des membres de la délégation de l’Union africaine, dépêchée dans la grande île auraient également été présents.

Depuis le début de la crise, les émissaires tentent de trouver une solution entre les opposants, soit les députés pour e changement et le pouvoir. Mais jusqu’ici, toutes les négociations se sont soldées par des échecs.

Pour contourner la situation et devant le refus des députés, les émissaires essayent donc de convaincre les chefs des deux principales formations politiques dont sont issus les frondeurs soit le Tiako i Madagasikara (TIM) et le groupe des partisans de Andry Rajoelina (Mapar) pour un compromis.

Mercredi, la commission électorale nationale indépendante (CENI) est sortie de son silence. Pris entre deux lois électorales, la CENI exige une prise de décision rapide concernant ces lois pour un retour à la stabilité avant d’établir le calendrier électoral. Le président de la CENI, Hery Rakotomanana a proposé trois possibilités, soit l’organisation d’une élection anticipée, le respect du prescrit constitutionnel et le report des élections en 2019.

Pour l’heure, c’est le statu quo entre les opposants et le pouvoir et les médiateurs nationaux et internationaux ne parviennent pas à les réunir tous autour d’une table. En attendant, la crise perdure.