Actu de l'ile Maurice
Regional

Somalie : Une femme ‘avec 11 maris’ lapidée à mort par Al-Shabab

Somalie : Une femme ‘avec 11 maris’ lapidée à mort par Al-Shabab

Une femme a été tuée à à coups de pierres en Somalie après qu’un tribunal dirigé par le groupe militant Al-Shabab, l’ait reconnue coupable d’avoir plusieurs maris.

Shukri Abdullahi Warsame a été accusée de se marier 11 fois, sans divorcer de ses maris précédents. Elle a été enterrée jusqu’au cou et a été lapidée à mort par des combattants d’Al-Shabab, affirment des habitants de la ville de Sablale.

Al-Shabab pratique une interprétation stricte de la charia. Le groupe militant contrôle de larges franges de la Somalie et mène souvent des attaques contre le gouvernement central basé dans la capitale Mogadiscio, dans sa tentative de le renverser.

Mohamed Abu Usama, un gouverneur d’Al-Shabab, a déclaré: “Shukri Abdullahi et 9 de ses 11 maris, y compris son mari légal, ont été présentés à la Cour, chacun disant qu’elle était sa femme.

Selon la loi islamique, la polyandrie – une femme ayant plus d’un mari – est illégale mais les hommes sont autorisés à épouser jusqu’à quatre épouses.

Le divorce est autorisé pour les deux partenaires, mais tandis que les hommes peuvent se séparer de leurs épouses, la femme doit demander le consentement du mari pour pouvoir divorcer. En cas de refus, elle peut aller en cour religieuse pour obtenir l’approbation.

Un site d’information géré par les militants a déclaré que Abdullahi était en parfaite santé et a plaidé coupable aux accusations, lorsqu’elle a comparu devant le tribunal de Sablale, à 200 km au sud-ouest de Mogadiscio.

Les militants sont connus pour infliger de sévères punitions physiques pour ce qu’ils considèrent comme des infractions religieuses.