Actu de l'ile Maurice
Monde

Un pont s’effondre dans une rivière au Cachemire ; 5 morts, 11 disparus

Un pont s’effondre dans une rivière au Cachemire ; 5 morts, 11 disparus

5 morts, 11 disparus. C’est le bilan suite à l’effondrement d’un vieux pont en bois suspendu au-dessus d’une rivière, au Cachemire, qui se déchaîne à toute vitesse. Ce malheureux incident est survenu près de Muzaffarabad, la capitale du Cachemire pakistanais, alors qu’un groupe d’étudiants étaient sur le pont et prenaient des photos, ce dimanche 13 mai.

Les étudiants, la plupart dans la vingtaine, étaient ceux du collège de médecine de Faisalabad dans la province du Pendjab et ceux du collège de Lahore. Selon le département du tourisme du Cachemire administré par le Pakistan, juste après l’écroulement du pont, 14 jeunes ont été secourus par des équipes de secours civiles et militaires mais il se trouve que 11 autres sont toujours portés manquants. Entre-temps les recherchent continuent. Par ailleurs, les corps sans vie de 5 élèves noyés ont été repêchés par les sauveteurs.

Un chiot sauvé de l’eau gelée par des officiers

Un chiot trouvé frissonnant dans les eaux glacées sous le pont, a été sauvé par des agents de contrôle des animaux, qui ont vite réchauffé le petit animal. Un de ces officiers a, depuis lors, adopté le chiot rescapé.

À ce qu’il paraît, les jeunes en tournée n’ont pas réalisé le danger qu’ils encouraient malgré la présence d’un panneau d’avertissement conseillant aux gens de ne pas surcharger l’ancienne structure. Apparemment, ce pont a été conçu pour être utilisé en petit nombre à la fois, par les habitants.

Selon les informations émanant des autorités pakistaises, huit des étudiants rescapés étaient blessés et ont ainsi été transportés par avion à un centre hospitalier à Muzaffarabad dans un hélicoptère militaire pour y recevoir des soins médicaux.

Pour rappel, le Cachemire est divisé entre le Pakistan et l’Inde et les deux pays revendiquent leur souveraineté sur cette région de l’Himalaya dans son intégralité.