Actu de l'ile Maurice
Sport International

FIFA Mondial 2018 : Un mois pour le grand rendez-vous

FIFA Mondial 2018 : Un mois pour le grand rendez-vous

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 (14 juin – 15 juillet) a peut-être été un des plus équilibrés de l’histoire. Si deux poules paraissent plus denses que les autres, aucune d’elles ne peut véritablement être qualifiée de “groupe de la mort”, ce fameux groupe que tout le monde guette à chaque tirage.Par exemple les Belges (avec le Panama, la Tunisie et l’Angleterre dans le groupe G) à celle des Argentins. L’Albiceleste, qui a dû batailler jusqu’au bout pour obtenir un billet pour la Russie, se retrouve en compagnie d’une Islande décomplexée et euphorique, d’une Croatie talentueuse et d’un Nigeria toujours éprouvant.

L’autre point d’intérêt est le groupe F de l’Allemagne championne du monde en titre. La Mannschaft demeure la favorite, mais les confrontations qui se profilent entre le Mexique, la Suède et la Corée du Sud peuvent créer un suspense.

Un choc Espagne-Portugal

Le plus gros choc qui se profile lors du 1er tour est celui qui opposera le Portugal champion d’Europe à une Espagne renaissante. Le duel promet, mais le reste de ce groupe B, Maroc et Iran, semble être loin du niveau requis pour mettre en danger la bande de  Cristiano Ronaldo ou Andres Iniesta.Toutefois, Fernando Santos, le coach du Portugal, parle lui d’un tirage “trompeur”. “Nous devons assumer nos responsabilités, mais ce ne sera pas facile.”

La France a été bien gâtée en héritant de la poule C avec l’Australie, le Pérou et le Danemark. “Ça aurait pu être pire, bien évidemment, acquiesce de son côté Didier Deschamps. Peu importe le groupe, l’équipe de France doit se qualifier pour les 8es et doit finir première de son groupe. On va aller à cette Coupe du monde avec beaucoup d’ambitions, avec l’humilité nécessaire aussi.

Même constat pour la Russie. Le pays organisateur, qui ouvrira le bal le 14 juin à Moscou contre l’Arabie Saoudite, jouera ensuite contre l’Egypte et l’Uruguay.La Pologne, qui était allée en quart de finale de l’Euro 2016 après avoir sorti la Suisse aux tirs au but, n’est pas non plus trop à plaindre avec le Sénégal, la Colombie et le Japon (groupe H).

Le Mondial 2018 en chiffres :

  • Début: 14 juin 2018
  • 21ème édition
  • Nombre d’équipes engagées: 32

 

Déroulement: Groupe A- Groupe B- Groupe C- Groupe D- Groupe E- Groupe F-Groupe G- Groupe H- 8èmes des Finales- Quarts des Finales-Demis Finales-Finale

Match d’ouverture : Luzhniki Stadium (14 Juin 2018)
Finale : Luzhniki Stadium (15 Juillet 2018)

Avinash Dhondoo