Actu de l'ile Maurice
Politique

MMM: gros développement chez les Mauves d’ici vendredi 18 mai

MMM: gros développement chez les Mauves d’ici vendredi 18 mai

Le bureau politique du MMM qui s’est réuni sous la présidence du leader, Paul Bérenger, ce lundi 14 mai, n’a arrêté aucune décision sur le cas de Françoise Labelle, membre du Comité Centrale du parti et ancienne député, ainsi que sur les six membres de l’exécutif de la régionale du MMM au No 4 ( Port-Louis Nord/Montagne Longue), dont le président, Swadesh Babajee et le secrétaire, Khalil Bengah, apprenons-nous des sources dignes de foi du BP mauve.

Et pourtant, Swadesh Babajee, le président de la régionale a lancé un ultimatum au BP mauve : «Lundi 14 mai Biro Politik (BP) bizin pran enn decision ki pou fer ar no ! Si pou fou nou dehors ou pa.»  De son côté, Françoise Labelle, sur les traces de Steven Obeegadoo et de Pradeep Jeeha, a osé accordé une interview fleuve à un hebdomadaire qui n’est guère appréciée par le MMM et encore moins au leader, Paul Bérenger.

Tout laisse croire que le membre du CC et les six membres suspendus de l’exécutif de No 4 devraient être fixés sur leur sort par une décision du BP mauve, lundi, mais il n’en fut rien.

En revanche, il nous revient que Robert Hungley, ancien maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, parachuté au No 4 depuis la mi-2017 pour labourer le terrain, en marge des prochaines élections générales, aurait eu une volée de bois vert de Paul Bérenger.

Raison invoquée : il aurait convoqué une réunion de l’exécutif de la régionale du MMM, le même jour et au même moment que Pradeep Jeeha, le leader adjoint expulsé, tenait une réunion d’explications au centre social Le Hochet, Terre Rouge, le mercredi 9 mai.  «Bann la konn terrain. To ti capav convok to réunion regional enn lot zour», aurait lancé Paul Bérenger, agacé, à l’adresse de Robert Hungley.