Actu de l'ile Maurice
Actualités

Alain Wong : « Les infirmiers sont l’un des maillons les plus importants du service de santé »

Alain Wong : « Les infirmiers sont l’un des maillons les plus importants du service de santé »

C’est par un grand rassemblement au restaurant Dolce Vita, au Domaine les Pailles, mercredi 16 mai, que la Nursing Association a célébré la Journée mondiale de l’infirmière. Cette journée est commémorée le 12 mai de chaque année. Pour 2018, le thème choisi par l’International Council of Nurses (ICN) est : « La profession infirmière : une voix faite pour diriger –La santé est un droit humain ! »

L’invité d’honneur du plus grand syndicat des infirmiers à Maurice était le ministre de l’Intégration sociale et du Développement économique. Dans son intervention, Alain Wong est revenu sur le quotidien des infirmiers. « Les infirmiers font face à des critiques souvent injustes des membres du public. Ils doivent aussi subir les caprices de certains éternels insatisfaits. Or, ils représentent l’un des maillons les plus importants, si ce n’est le plus important, de l’administration des soins », a-t-il déclaré.

Le ministre de l’Intégration sociale a lancé un appel aux infirmiers : « Soyez fiers de votre métier et ne pas vous laissez pas décourager par ceux qui passent leur temps à vous critiquer ! Soyez toujours des humanistes ! »

Alain Wong a aussi rendu hommage à la Nursing Association pour ses réalisations en tant que plus grand syndicat des infirmiers à Maurice.

Ram Nowzadick, président de la Nursing Association, a mis l’accent sur le fait que le syndicat croit fermement dans « un service de santé centré sur le patient en tant qu’être humain ». Ce dernier, a-t-il ajouté, a droit à un bon traitement dans tous les sens du terme.

Il a ajouté qu’il est difficile pour un pays d’assurer son développement économique avec une population malade et que le plus grand défi des infirmiers est justement de jouer un rôle primordial non seulement dans la prise en charge des malades, mais aussi en participant activement dans la prévention des maladies. « La compassion et l’empathie envers les patients doivent toujours être une des priorités des infirmiers », a-t-il souligné.

Dhunrajsing Persand, le Director of Nursing, a axé son intervention sur les défis auxquels les infirmiers ont à faire face. Parmi, une population vieillissante, l’apparition de toutes sortes de maladies et le nombre  conséquent des cas de cancer. Cette situation a pour conséquence que la demande pour des infirmiers polyvalents est grandissante. « C’est la raison pour laquelle le ministère de la Santé est en train d’investir lourdement dans la formation des infirmiers, notamment pour leur spécialisation. Par exemple, l’Institut de Santé (Mauritius Institute of Health) est en train de former des infirmiers dans le domaine de la psychiatrie. Polytechnics Mauritius aussi assure la formation des infirmiers », a-t-il déclaré.