Actu de l'ile Maurice
Monde

États-Unis : Le deuil doloureux après la fusillade sanglante au Texas

États-Unis : Le deuil doloureux après la fusillade sanglante au Texas

Dans un massacre meurtrier à l’école secondaire de Santa Fe, au Texas, vendredi matin, 8 élèves et 2 enseignants ont été tués. Dimitrios Pagourtzis, 17 ans, aurait fait irruption dans une salle d’art avec un fusil de chasse et un revolver .38, dont les deux semblent être légalement la propriété de son père. Treize autres personnes, dont un policier, ont été blessées. Pagourtzis est en détention et a été accusé de meurtre prémédité.

Selon les témoignages des survivants, l’assaillant avait ”un visage de rage”. Peter Matuza, étudiant de 1ère année au lycée de Santa Fe, a déclaré qu’il était en cours d’art, vendredi matin, quand il a entendu deux coups de feu. Il a vu des étudiants qui couraient et criaient. Il s’est vite caché sous une table, esquivant ainsi de justesse, d’être abattu. Le tireur a utilisé un fusil et un revolver dans sa folie meurtrière.

Une étudiante pakistanaise, Sabina Shaikh, qui était à Santa Fe High School dans le cadre d’un programme d’échange de jeunes étudiants parrainé par le Département d’Etat des Etats-Unis, a également trouvé la mort dans cet incident malheureux.

Le motif de cette boucherie humaine reste encore inconnue. À la police de Santa Fe, Pagourtzis a fait une déclaration dans laquelle il admet avoir tiré sur plusieurs personnes à l’intérieur de l’école dans l’intention de tuer des gens. Il a aussi affirmé au département de la police qu’il agissait seul et de son propre chef. Alors que la communauté de l’école secondaire de Santa Fe pleure les 10 personnes assassinées, les autorités,eux, sondent le mobile de cette tuerie…