Actu de l'ile Maurice
Monde

Nouvelle Zélande : Un accusé se fait mesurer la taille de son pénis en cour

Nouvelle Zélande : Un accusé se fait mesurer la taille de son pénis en cour

Dans une cour de justice néo-zélandaise mardi à Wellington, un homme a eu la dimension en longueur de son pénis mesurée après qu’une femme qui l’a accusé d’attouchement sexuel, ait rapporté les mensurations de son pénis, selon les informations.

Au cours d’une cérémonie l’année dernière, David Scott, 72 ans, un conseiller élu de Kapiti, près de Wellington, aurait, d’après les dires de la femme, frotté son sexe masculin contre le dos de la dame. Cette dernière est en fait une employée du conseil. Selon la charge d’accusation, la femme a dit que l’objet qu’elle sentait toucher son dos était de quatre à cinq pouces (10-12 centimètres) de long…

Incroyable mais vrai : Le juge Peter Hobbs aurait autorisé le médecin de Scott à emmener l’homme dans une des cellules du tribunal pour mesurer la taille de son pénis avec une règle en bois. Radio New Zealand raconte que le juge Hobbs a ensuite considéré qu’il ne serait pas opportun de divulguer les détails du résultat obtenu au public.

Il serait utile de souligner que tout au long du procès, le nom de la plaignante n’a pas été prise. Par ailleurs, la défense de Scott soutient que la plaignante a senti que son portefeuille s’est accidentellement frotté contre le dos de celle-ci alors qu’il circulait. Toutefois, l’accusatrice maintient que l’objet incriminé ne pouvait être ni un porte-monnaie, ni un téléphone ou ni un kit d’insuline et qu’il s’agissait bel et bien d’un pénis. L’affaire continue…