Actu de l'ile Maurice
Actualités

Journée mondiale sans tabac 2018 : Un calendrier d’activités pour sensibiliser la population

Journée mondiale sans tabac 2018 : Un calendrier d’activités pour sensibiliser la population

Sensibiliser la population aux dangers du tabac sur la santé et à l’épidémie de tabagisme : tels sont les objectifs des activités qui seront organisées le 31 mai 2018 par le ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac.

Dans ce contexte, une cérémonie officielle pour le lancement des activités se tiendra à la Mauritius Broadcasting Corporation à Moka en présence du ministre de la Santé et de la Qualité de la Vie, Dr Anwar Husnoo. Un dépistage de maladies non transmissibles ainsi qu’une exposition sur ‘Le Tabac et les maladies cardiovasculaires’ s’y tiendront également.

Lors de cette occasion de nouveaux avertissements graphiques, relatifs à la santé, sur les paquets de cigarettes seront lancés. En effet, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) les mises en garde illustrées apposées sur les paquets – notamment celles qui comportent des photos – permettent de réduire le nombre d’enfants qui commencent à fumer et d’augmenter le nombre de fumeurs qui décident d’arrêter. De plus, les mises en garde explicites peuvent persuader les fumeurs à protéger la santé des non-fumeurs en réduisant leur consommation à l’intérieur des habitations et en évitant de fumer près des enfants.

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation sur les effets néfastes de l’usage du tabac aura lieu au niveau national. Le but reste celui d’inculquer des conseils et inciter les usagers du tabac à arrêter et par l’occasion tenter d’empêcher les jeunes à aller vers toute tentative de consommation.

Journée mondiale sans tabac 2018 : tabac et cardiopathies

La Journée mondiale sans tabac 2018 aura pour thème ‘Le tabac et les cardiopathies’. La campagne permettra de sensibiliser davantage aux aspects suivants : le lien entre le tabac et les cardiopathies et autres maladies cardiovasculaires, y compris les accidents vasculaires cérébraux, qui ensemble constituent la principale cause de décès dans le monde ; et les actions réalisables ainsi que les mesures que les publics principaux, y compris les gouvernements et le public, peuvent prendre pour réduire les risques pour la santé cardiaque que pose le tabac.

Les maladies cardiovasculaires tuent davantage de personnes que toute autre cause de décès dans le monde, et la consommation de tabac ainsi que l’exposition au tabagisme passif contribuent à raison d’environ 12% de tous les décès dus à une cardiopathie. Le tabagisme est la deuxième cause principale de maladie cardiovasculaire, après l’hypertension artérielle.

L’épidémie mondiale de tabac tue plus de sept millions de personnes chaque année, dont près de 900 000 sont des non-fumeurs qui meurent parce qu’ils ont été exposés au tabagisme passif. Près de 80% du plus d’un milliard de fumeurs que compte la planète vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, où la charge de morbidité et de mortalité liée au tabac est la plus lourde.