Actu de l'ile Maurice
Actualités

Licenciements à la CWA : Le syndicat parle de mauvaise gestion

Licenciements à la CWA : Le syndicat parle de mauvaise gestion

150 employés de la Central Water Authority (CWA) sont en passe d’être licenciés. Au niveau de la CWA on ne veut pas parler de licenciement, mais « que le contrat de ces personnes arrive à terme ce 31 mai ».

Iswarduth Gunness, président de l’Union of Employees of Central Water Authority (UECWA) déplore ce licenciement. Néanmoins, il ajoute qu’il y a une volte-face en ce qui concerne une dizaine de grade operators. « Leur contrat sera prolongé », souligne-t-il. Toutefois, il fait savoir que le sort des autres employés à déjà été décidé. « Zot pe ale », nous lance-t-il.

Iswarduth Gunness indique que depuis 10 à 15 ans, ces employés ont été attachés à des contracteurs. « Lorsque la CWA nécessitait leurs services, on faisait appel à eux. »

Il affirme que la direction avait proposé à ce qu’une équipe travaille sur une base de 24/7. Cette démarche avait été dénoncée par le syndicat de la CWA. Celui-ci avait laissé entendre que cela ne s’aboutirait pas. Au final, lorsque les choses ne se sont passées comme prévue, la direction a opté pour une autre initiative, soit embauché ces employés sous contrat. « Aster ki pu fer ar zot ? Zot pa lor establishment ».

Le président de l’UECWA parle de mauvaise administration, surtout en dépit de la mise en garde du syndicat. Il déplore que « pe lav lame avek sa 150 anploye la ».

D’autre part, il affirme que ce licenciement donnera l’occasion à certaines personnes, proches des hautes instances de faire recruter des personnes de leur entourage. Il ajoute même que des entretiens ont déjà eu lieu pour le poste de general workers.

Un officier de la CWA a affirmé à Inside News qu’il ne s’agit pas de licenciement mais que le contrat de ces employés est arrivé à terme. Nous avons aussi essayé en vain, de contacter le responsable de communication de l’organisme.