Connect with us

Politique

[2e partie] Revue politique : le MP tend la main aux déçus et indignés…

Published

on

[2e partie] Revue politique : altercation Bhagwan-Obeegadoo,  plateforme pour un nouveau MMM…

[2e partie] Revue politique : le MP tend la main aux déçus et indignés…

Autres faits qui ont marqué cette semaine politique, ce sont Alan Ganoo, président du Mouvement Patriotique qui dit ouvrir ses portes aux déçus et indignés des autres partis politiques ; les célébrations marquant le 22e anniversaire de la mort de sir Gaëtan Duval, ancien leader du PMSD et Pravind Jugnauth, Premier ministre qui d’une part a soutenu la nécessité pour «inculquer de vraies valeurs morales et spirituelles aux  jeunes», lors d’une fonction, organisée par l’Arya Sabha Mauritius et la reconnaissance des artistes lors de la 1ère édition de la National Awards Ceremony.

« Nous ouvrons la porte aux indignés et déçus des autres partis », déclare Alan Ganoo à Inside News. «J’ai passé des années au sein du MMM et je connais le MMM aussi longtemps. Je regrette de voir le parti traverser des crises permanentes et chroniques au sommet» affirme-t-il.

Il est un fait, les démarches du Trio Steven Obeegadoo-Pradeep Jeeha-Françoise Labelle, sont suivies de près. S’ajoutent à cela, le sort réservé aux six membres de l’exécutif, dont le président Swadesh Babajee et le secrétaire, Khalil Bengah, suspendus de la régionale No 4 ( Port-Louis Nord/Montagne Longue) pour une durée indéterminée.

Hommage à SGD

Chez le PMSD, les célébrations marquant le 22e anniversaire de la mort de sir Gaëtan Duval ( 9 octobre 1930 – 5 mai 1996, à la mairie de Port-Louis, samedi 12 mai) étaient organisées à la mairie de Port-Louis. Le PMSD et les sympathisants ont rendu un vibrant hommage à SGD qui avait été leader du PMSD, vice-Premier ministre, ministre, leader de l’Opposition, Lord maire de Port-Louis, maire de Curepipe et avocat.

«Gaëtan Duval était un politicien extraordinaire !», a clamé Jacques Panglose. Il a retracé la vie de ce fils du sol qualifié d’humaniste. Ila soutenu que SGD avait été un «avocat redoutable» dans les affaires criminelles.

Outre une projection de film sur la vie de SGD, plusieurs témoignages par gens qui lui avaient été proches, dont Fatima Doomun.

Du côté du MSM, le Premier ministre a répondu présent aux célébrations marquant le 50e anniversaire de l’Indépendance, organisées à l’initiative de l’Arya Sabha Mauritius, à l’ashram Dr Chirangiv Bhurdwaj, Belle Mare, samedi 12 mai

« Il faut inculquer de vraies valeurs morales et spirituelles aux jeunes pour une Ile Maurice meilleure ,»  a affirmé Pravind Jugnauth. Il a loué le travail accompli par l’Arya Sabha Mauritius dans le domaine de l’éducation, l’émancipation de femmes et dans le combat pour l’obtention du droit de vote à 18 ans, ainsi que le suffrage universel. « Nous avions eu des bagarres raciales. Les dirigeants de l’Arya Sabha ont œuvré de manière exemplaire pour prêcher la paix et l’amour (…) J’ai une pensée une pensée spéciale pour le pandit Mohunlall Mohit, » a déclaré le Premier ministre.

« Mo enn Premier minis ki soutenir bann artistes…»

Mercredi 16 mai, Pravind Jugnauth était présent à la National Award Ceremony,  à l’hôtel Ravenala Attitude, Balaclava. « Mo enn Premier minis ki soutenir bann artistes, mo pa enn Premier minis dan zar, » a-t-il clamé. « Li essentiel ki nou donne l’art et la kiltir so place de choix», a-il ajouté.

Cette initiative, relevant d’une décision gouvernementale, était organisée par le ministère des Arts et de la Culture, avec pour objectif d’honorer des artistes qui ont contribué au développement et à la promotion des artistes à Maurice.

Praving Jugnauth a énuméré une série de mesures qui a été mise en œuvre son gouvernement. Outre l’institution d’un National Arts Fund, le Premier ministre a exprimé la volonté de son gouvernement de créer une industrie cinématographique à Maurice.

Advertisement

Politique

Revue politique : pleins feux sur le rapport du JTC sur le sucre

Published

on

Revue politique : pleins feux sur le rapport du JTC sur le sucre

Revue politique : pleins feux sur le rapport du JTC sur le sucre

L’actualité politique cette semaine a été dominée par la présentation du Budget 2018-2019, certes, mais en prelude du grand oral du Premier ministre et ministre des Finances, le rapport du Joint Technical Committee sur l’industrie sucrière était au centre des débats.

Le leader u MMM, Paul Bérenger est revenu sur le sur le rapport du Joint Technical Committee, qui s’est penché sur la situation actuelle et l’avenir du secteur sucre, lors de sa conférence de presse, samedi 10 juin. «Le rapport du Joint Technical Committee est mauvais», a déploré Paul Bérenger.

Il faut dire la crise, à laquelle est confrontée l’industrie sucrière inquiète Paul Bérenger. «La méthodologie utilisée dans ce rapport est mauvaise, car les droits acquis des travailleurs sont touchés. On risque un effondrement », a-t-il soutenu. Affirmant que c’était la priorité économique du moment, Paul Bérenger a rappelé :  « J’avais dit que la priorité des priorités, c’était d’aider les planteurs afin de freiner l’abandon des terres. »

Selon le leader du MMM, un éventuel crash du secteur sucrier est susceptible d’entraîner les autres secteurs économiques du pays dans son sillage.

Le Mouvement Patriotique (MP), également, a commenté le secteur sucre lors de sa conférence de presse de samedi 9 juin. «Les propositions du rapport frisent l’indécence», s’est insurgé Alan Ganoo, président du MP. Selon lui, ce rapport du JTC sur le sucre serait en faveur du patronat. «Ce document document est bon pour être jeté aux oubliettes», a martelé Alan Ganoo.

«Une escroquerie envers les laboureurs…»

Du côté du Parti Travailliste, le leader, Navin Ramgoolam  a  aussi commenté ce JTC sur le sucre lors de la conférence de presse du parti, samedi 9 juin. « C’est un rapport qui est bon pour la poubelle. Ashok Subron a raison. Ce rapport est celui du patronat. Il y a une surreprésentation de la Chambre d’Agriculture et aucun représentant des artisans et laboureurs », s’est insurgé l’ancien Premier ministre.

Il s’est demandé : « Pour quelles raisons les représentants du gouvernement ont-ils accepté un rapport qui est totalement en faveur du gros capital et qui est au détriment des laboureurs et artisans ?»

Selon lui, ce rapport serait «une escroquerie envers les laboureurs et autres artisans travaillant dans le secteur du sucre.» Par conséquent, il a suggéré :  «Une commission totalement indépendante, disposant d’un mandat élargi et impliquant les stakeholders, les représentants syndicaux et autres planteurs, doit être instituée pour revoir le secteur du sucre » Il a, également, réclamé une étude sur les profits générés par la production énergétique et par celle de l’éthanol.

Bonne santé économique

En revanche dans le camp de la majorité gouvernementale, le trio Bobby Hurreeram, Zouberr Joomaye et Joe Lesjongard a tenu une conférence de presse, vendredi 8 juin, pour donner la réplique aux détracteurs. «L’économie ne peut que se porter mieux avec Pravind Jugnauth», a renchérit le Chief Whip, Bobby Hurreeram.

Ainsi, il a répondu aux critiques qui accusaient le Premier ministre et ministre des Finances de cacher les vrais chiffres. « Les chiffres de la dette publique sont connus de tous », a insisté Bobby Hurreeram.

Ainsi, il a énuméré une liste de preuves de bonne santé économique, soulignées par des experts étrangers. « Le FMI et Moody’s disent que Maurice fait très bien », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « Moody’s a mis en exergue notre forte croissance économique. Ces experts disent que la dette publique s’est stabilisée. »

Continue Reading

Politique

MMM: Madun Dulloo installé au poste de leader adjoint en juillet prochain?

Published

on

MMM: Madun Dulloo installé au poste de leader adjoint en juillet prochain?

MMM: Madun Dulloo installé au poste de leader adjoint en juillet prochain?

«Madun Dulloo sera installé au poste de leader adjoint du MMM en juillet prochain. Pour maquiller le tout quelques ajustements y seront effectués ici et là» : tels sont les propos d’un membre bien en vue du MMM à l’issue de la réunion du Comité Central (CC), mardi 12 juin.

Aussi, il nous revient que lors de cette réunion, la décision a été prise pour renvoyer l’appel de Pradeep Jeeha, leader adjoint expulsé, à une date ultérieure, soit après l’échéance de l’élection pour le renouvellement du CC, prévue le 24 juin prochain.

En marge de la présentation du Budget 2018-2019, ce jeudi, et la possibilité que la fête Eid-ul-Fitr soit célébrée, ce samedi 16 juin, la direction du MMM a décidé convoquer une réunion du CC, mardi 12 juin. Seuls deux items, à savoir l’appel de Pradeep Jeeha et l’organisation de l’élection du Comité Central, figuraient à l’ordre du jour.

«L’organisation de l’élection du Comité Central est assez simple, voire comme une lettre à la poste. En vérité, le but de la réunion du CC de mardi était de renvoyer l’appel de Pradeep Jeeha après le 24 juin», affirme notre interlocuteur. «La stratégie de Paul Bérenger est  de ne pas écouter l’appel de Pradeep Jeeha et de laisser le soin à la nouvelle direction du MMM, issue de l’élection du CC de s’occuper de son cas au début de juillet prochain»,  ajoute-t-il.

En vertu de la constitution du MMM, l’appel d’un membre et de surcroît un dirigeant, ne doit pas dépasser un delai de plus deux mois. «L’état-major du MMM avait peur de pas avoir une majorité deux tiers pour ratifier l’expulsion de Jeeha le 24 juin. D’où l’appel de Paul Bérenger, à  une réunion du CC, il y a 15 jours pour avoir une majorité de deux tiers ce jour-là», soutient une autre source du MMM.

Entre-temps, l’état-major du MMM a changé son fusil d’épaule en référant l’appel de Pradeep Jeeha à juillet prochain.

Continue Reading

Politique

[Vidéo] Zouberr Joomaye : « Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay guvernman»

Published

on

Zouberr Joomaye : « Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay guvernman»

[Vidéo] Zouberr Joomaye : « Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay guvernman»

Dans l’interview de la semaine, Zouberr Joomaye, le député de la majorité gouvernementale, nous livre ses attentes par rapport à la présentation du budget 2018-2019. Selon lui, « ce sera un budget, qui répondra aux besoins de la population. Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay gouvernman». Le député de la circonscription no13 estime que l’homme de la situation est bien le Premier ministre, Pravind Jugnauth qui occupe, également, le porte-feuille des Finances.

Abordant la situation politique locale, l’ancien membre du MMM estime qu’il y a une parfaite entente au sein de l’alliance gouvernementale. Par contre, il tacle les partis de l’opposition.

Il a aussi évoqué les allégations du leader du Parti Travailliste quant à une éventuelle proximité entre certains membres du MSM et les extrémistes.  Zouberr Joomaye pense que Navin Ramgoolam « pe rod tir capital politik lor bann recent evenman triste kin fek passer !»

Continue Reading

Trending