Actu de l'ile Maurice
Actualités

L’AERC tiendra sa 48e séance plénière bi-annuelle à Maurice

L’AERC tiendra sa 48e séance plénière bi-annuelle à Maurice

Devenue en quelques années le nouvel eldorado pour l’investissement et perçue par les économistes comme le prochain moteur de la croissance mondiale, l’Afrique ne cesse de se pencher sur sa transformation socio-économique. Ce sera notamment le cas lors de la 48e séance plénière de l’atelier de recherche biannuel de l’African Economic Research Consortium, qui s’ouvre ce dimanche 3 juin à l’hôtel Ravenala. Paramasivum Vyapoory, président de la République par intérim, en sera l’invité d’honneur. Le ministre des Affaires étrangères Vishnu Lutchmeenaraidoo présidera la séance plénière, qui sera placée sous le thème de l’innovation et de l’aide aux entreprises pour aider la transformation socio-économique du continent.

« Un élément vital de notre capacité à innover est de créer une culture de l’épargne durable. Les services financiers numériques sont en train d’offrir plus d’opportunités pour les transactions et l’épargne. Démystifier la culture de l’épargne est une étape importante pour aider les particuliers, les familles et les communautés à influencer eux-mêmes leur avenir. L’innovation et l’aide aux entreprises pour la transformation de l’Afrique est l’un des secteurs d’intérêt pour le développement des capacités et la structure de connaissances de l’AERC, d’où le thème de cette 48e séance plénière de notre atelier de rechercher biannuel », explique le Professeur Lemma W. Senbet, directeur exécutif de l’African Economic Research Consortium (AERC).

Les participants à la séance plénière auront droit à quatre présentations par des éminents économistes africains. Le Dr Domenico Fanizza, de la Banque africaine de Développement, parlera de l’innovation sur le continent. Cette présentation sera suivie de celle du Professeur Christopher Udry, de la Northwestern University des États-Unis, qui parlera des obstacles à l’innovation agricole dans le nord du Ghana. Dans l’après-midi, le Professeur David L. Yermack, de la Stern School of Business de l’université de New York, parlera de la technologie financière (‘FinTech’) dans les pays en développement, alors que la Professeure Erika Kraemer Mbula, du South African Research Chairs Initiative (SARchi) Industrial Development, se penchera sur les plaque-tournantes de l’innovation en Afrique.

Les discussions sur ces présentations seront animées par John Page, de l’organisme américain The Brookings Institution, le Professeur Rodney Smith, de l’université du Minnesota, et le Dr Amadou Sy, du Fonds monétaire international. Ces discussions seront suivies d’une concertation stratégique avec d’éminents décideurs politiques africains, des économistes, des partenaires du développement et des chercheurs d’Afrique et d’autres parties du monde.

L’atelier de recherche biannuel de l’AERC attire pas moins de 200 chercheurs, universitaires, décideurs politiques et économiques, et sert de plateforme interactive entre les participants et un réseau mondial de professionnels pour discuter des questions relatives au développement économique de l’Afrique. C’est aussi une occasion pour l’AERC de mesurer le progrès et la qualité des travaux de recherche qu’il parraine. Cela correspond à une des missions de l’AERC qui est de renforcer les capacités locales pour mener des études indépendantes et rigoureuses sur les problématiques liées à la gestion des économies d’Afrique subsaharienne.