Connect with us

Misc

Kushal Lobine: «Tout est rentré dans l’ordre entre Thierry Henry et Manish Cushmajee. Ils restent de bons amis»

Bam Fareedun

Published

on

Kushal Lobine: «Tout est rentré dans l’ordre entre Thierry Henry et Manish Cushmajee. Ils restent de bons amis»

Kushal Lobine: «Tout est rentré dans l’ordre entre Thierry Henry et Manish Cushmajee. Ils restent de bons amis»

C’est ce qu’a déclaré le nouveau porte-parole des Bleus, lors d’une conférence de presse ce jeudi matin.

D’emblée, il a tenu à dissiper tous les malentendus à propos de ce qu’il a appelé un petit accrochage entre deux membres du PMSD. Pour rappel, les deux hommes s’en étaient venus aux mains lors des préparations du congrès des Bleus lundi après-midi

Kushal Lobine devait également affirmer que le congrès des Bleus mardi dernier a été un franc succès. Il a qualifié l’intervention du leader Xavier Duval de discours avant-gardiste, dans la mesure où ce dernier a mis en exergue les projets et plans prioritaires du PMSD pour le proche avenir.

Il a aussi présenté les nouveaux visages qui assumeront de nouvelles responsabilités au sein du parti.

De son côté, Richard Duval a parlé de la série d’activités qui débuteront ce samedi dans le cadre de l’anniversaire de la mort de Sir Gaetan Duval. L’ex leader charismatique des Bleus est décédé le 5 Mai 1996. Il y aura des dépôts de gerbes, des vidéo-conférences, ainsi qu’une messe en hommage au leader disparu.

Advertisement

Misc

Ramadan – Pravind Jugnauth a participé à l’iftaar gathering ce lundi 4 juin

Georges Alexandre

Published

on

Ramadan – Pravind Jugnauth a participé à l’iftaar gathering ce lundi 4 juin

Ramadan – Pravind Jugnauth a participé à l’iftaar gathering ce lundi 4 juin

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a participé à l’Iftaar gathering, organisé par l’International Qiraat Organising Committee, conjointement avec Roubina Jaddoo-Jaunbocus, ministre de l’Egalité des Genres, du Développement de l’Enfant et du Bien-être de la Famille, au Gymkhana hall, Port-Louis, ce lundi 4 juin. Cela en marge du ramadan 2018.

 

A son arrivée, Pravind Jugnauth a eu un accueil chaleureux de la part des dignitaires de cette association et de la ministre Jaddoo-Jaunbocus. Une salle remplie d’hommes et de femmes, voire pleine à craquer l’attendait.

Plusieurs ministres, à savoir Fazila Daureeawoo, Nando Bodha, Anwar Husnoo, et Alain Wong, ainsi que les députés Zouberr Joomaye, le Lord maire de Port-Louis, Daniel Laurent, l’ancien vice-président de la République, Raouf Bundhun, étaient, également, présents à cette cérémonial de rompre le jeûne avec de Mauriciens de foi islamique.

 

Un shield a été remis au Premier ministre à cette occasion.

Continue Reading

Actualités

Drogue synthétique : Mayotte et la Réunion aussi frappées, l’ODFT tire la sonnette d’alarme

Published

on

Drogue synthétique : Mayotte et la Réunion aussi frappées, l’ODFT tire la sonnette d’alarme

Décidément, la drogue “La chimique” ou la drogue synthétique sévit de partout. Il n’a pas que la République de Maurice qui est frappée. Mayotte, en premier et la Réunion ensuite subissent les effets. Selon un rapport, commandité par l’Agence régionale de santé de l’océan indien de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, la drogue chimique s’est répandue très rapidement à Mayotte et concerne aujourd’hui une part non négligeable de la population mahoraise.

Depuis le début des années 2010, la consommation d’une substance appartenant à la famille des cannabinoïdes de synthèse, connue sous le nom de « chimique » s’est développée dans l’île de Mayotte, département français situé dans l’archipel des Comores. Initié à partir de cercles extrêmement restreints, l’usage de « chimique » s’est étendu pour toucher des populations de plus en plus larges composées majoritairement d’adolescents et de jeunes hommes en situation précaire”, peut on lire sur le site de l’OFDT, qui s’était vue confier une mission d’évaluation par l’Agence régionale de santé-océan Indien en 2017.

Selon les conclusions, la consommation de “chimique” s’est développée à partir de 2010. La première introduction à Mayotte de “chimique” est, en effet, le fait d’une personne originaire de métropole et travaillant au Conseil général. Cette personne aurait importé dès 2009 des produits de synthèse pour son usage personnel. Pour l’OFDT, aujourd’hui, “il est nécessaire de mettre en place un dispositif de prévention, d’accompagnement et de soins des addictions à Mayotte comme dans les régions métropolitaines. L’ARSOI (Agence régionale de santé de l’océan indien) en est bien consciente.

Une enquête réalisée en 2017

Cette enquête a été réalisée en avril 2017 confirme qu’aucune partie du territoire n’échappe à la présence de ce produit, des villes au monde rural, en passant par les zones d’habitat informel qui ne cessent de se développer. “Cette forte disponibilité est alimentée par une offre très offensive incarnée par une myriade d’acteurs qui vont des importateurs, intégrés socialement car disposant notamment de connections informatiques et de moyens financiers, aux bandes, plus ou moins organisées, de dealers, bien implantées territorialement, qui en assurent la revente au détail, auxquelles s’ajoutent, à la marge des grands trafics, les multiples usagers-revendeurs”, peut-on lire. L’OFDT a pu aussi dégager le profil-type de l’usager problématique de chimique. Les enquêteurs expliquent que des personnes vivant dans une situation de fragilité à la fois sociale et surtout affective, dont des jeunes de 10-12 ans, sont initiées à la consommation par des pairs et notamment via le phénomène des bandes d’adolescents et de jeunes adultes très présentes  dans l’île. Il existe dans ces deux îles une nécessité urgente de construire une réponse publique au phénomène de la chimique.

 

Continue Reading

india

India : New Delhi to become the world’s most populated city in 10 years

Published

on

India : New Delhi to become the world's most populated city in 10 years

India : New Delhi to become the world’s most populated city in 10 years

In 10 years, New Delhi will topple Tokyo from the supremo title of the most populated city in the world. Therotically, the Indian city will then have some 39 million inhabitants – 10 million more than today ouchhh!!! – while the capital of Japan will peak at 37 million. This change of hierarchy is only one of many upheavals promised by the rapid urbanization of a part of the planet, according to a study by the United Nations, made public on Wednesday, May 16th.

Is it a crown or a curse ?

New Delhi’s human overpopulation has led to a severe crisis and war for water. People are fighting for water and sometimes even killing one another for this valuable resource. Also, what was a major water source for the city a few years back, the Yamuna River, is now being used for purposes such as washing clothes and as dumpstation for factory gas leakage, leading to a tremendous amount of pollution and unsafe drinking conditions.This is a major disadvantage for the citizens of the area. Also during this horrific time, water supplying companies charge a large amount of money for tap water, causing people under the poverty line (which is close to 13 percent) to get absolutely no drinking water supply. This causes many deaths and one-tenth of the population to not have access to water.

What can be done ?

First and foremost : 52% of the New Delhi water distribution is wasted by leaks during the flow of water in the pipelines. If this wastage is curbed, this water could prove very useful for the New Delhi residents. To cope with the water shortage, it is therefore primordial to repair damaged water pipes or install new pipelines,

Next Step : New Delhi should urgently stop human overpopulation by enforcing a law, such as the single child law in China. This law can lead New Delhi and the rest of india from becoming a rapid growing country to a more slower but stable growing country in terms of population. Thankfully, India has already begun to set up several programs that are trying to shrink the population over-growth. The Family Planning Association of India is trying to create an awareness about the importance to limit the birth rate to only two offsprings. But that also has come up to be a problem because there is a couple of reasons why some families have numerous children, such as poverty and religious beliefs.

Overpopulation in New Delhi and most of India has led to the rapid growth of population in the country of India as a whole. Even though many attempts have been tried, it is only miniscule to the amount of work it will take for New Delhi/India to reach a slow and steady rate of growth.

Continue Reading

Trending