Actu de l'ile Maurice
Actualités

Construction – Maurice : un vaste chantier en marche

Construction – Maurice : un vaste chantier en marche

Le Monetary Policy Committee, qui s’est réuni la semaine dernière, a maintenu le taux directeur à 3.5%.  Le secteur de la construction connaîtra un boom, selon toutes les indicateurs économiques. D’ailleurs, une croissance de 9,5 % est estimée pour ce secteur, d’ici la fin de 2018. C’est du moins le souhait du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Plusieurs projets majeurs comme le Metro Express, les deux échangeurs à Phœnix, celui de Sorèze, de Jin Fei, le complexe sportif de Côte d’Or, ainsi que l’Urban Terminal sont en chantier. Cependant, Maurice n’aura d’autres choix que de d’importer de la main-d’œuvre étrangère.

Dans une déclaration à Inside News, Ram Bahadoor, l’Executive Director du Construction Industry Development Board (CIDB), abonde dans le même sens. Il estime qu’il y aura une croissance dans ce secteur. Cependant, Il prévoit «non seulement un manque de main-d’œuvre, mais aussi d’équipements pour l’accomplissement des projets». Il fait ressortir que la CIDB travaille actuellement sur l’élaboration d’un rapport sur le secteur de la construction, axé sur les données sur ce domaine. Ce document sortira probablement à la fin de juin. D’ailleurs, un nouveau site web  sera aussi lancé à cette occasion.

Par rapport aux travailleurs étrangers, ce dernier fait savoir que dans le rapport, des propositions concernant les critères d’embauche seront soumis au ministère de l’Emploi pour apporter une régulation plus stricte. Cela fait suite, avance-t-il, aux scandales entourant les travailleurs bangladeshis dernièrement.

Ivan Collendavelloo : « A l’heure actuelle,  300 jeunes travaillent pour la réalisation du Metro Express »

Ivan Collendavelloo,  Deputy Prime minister, a fait comprendre que le Metro Express est une grande entreprise gouvernementale. Selon le numéro 2 du gouvernement, ce projet d’envergure offre une grande perspective d’avenir pour la population, surtout en ce qui concerne les jeunes. Selon ces chiffres, «  à l’heure actuelle,  300 jeunes travaillent pour la réalisation du Metro Express ». Et il est d’avis qu’une fois le métro opérationnel « il y aura beaucoup d’autres emplois qui seront créés pour la jeunesse mauricienne ».  

Arvind Nilmadhub, économiste : « D’ici trois ans on aura un aperçu de l’avancement économique»

Arvind Nilmadhub est d’avis que les projets mise en place par le gouvernement seront bénéfiques au secteur de la construction. Il explique que cette croissance aura un impact positif sur d’autres secteurs complémentaires. L’économiste se dit confiant que d’ici trois ans « on aura un aperçu d’une belle croissance économique».    

 

Jane Ragoo affirme que les travailleurs ne sont pas pris en considération

Jane Ragoo affirme que les travailleurs du secteur de la construction depuis novembre 2017. Cependant rien n’a été fait jusqu’à présent. Dans cette optique, une dizaine d’employés de ce domaine, regroupés sous la Construction, Metal, Wooden and Related Industries Emplyees Union (CMWEU) ont manifesté devant l’hôtel du gouvernement, la semaine dernière. Ils pointent du doigt le National Remuneration Board (NRB) pour ce retard. Ils disent attendre la position du ministre du Travail sur ce sujet. La syndicaliste est d’avis qu’il existe beaucoup de projets. elle dit ne pas comprendre la raison pourquoi les employés ne sont pas pris en considération. Pour sa part, Eddy Moorcarme, président du CMWEU, juge injuste que les travailleurs étrangers sont assurés d’un contrat pour une longue période.

En chiffres 

En 2017, 56 400 travailleurs sont employés dans le secteur de la construction.

En 2016, le nombre était de 46 600.