Actu de l'ile Maurice
Monde

La NASA découvre sur Mars les substances nécessaires à la vie

La NASA découvre sur Mars les substances nécessaires à la vie

L’agence spatiale américaine a accédé à cette conclusion après avoir analysé les nouvelles découvertes de l’un de ses rovers.
Le rover Curiosity de la NASA a détecté plusieurs composés organiques à la surface de Mars et cette découverte, ainsi que les fluctuations saisonnières du méthane atmosphérique de la planète, suggère que le voisin de la Terre peut abriter la vie.
Ce véhicule exploratoire a creusé seulement 5 centimètres dans un territoire composé de roches sédimentaires à grains fins et a découvert trois différents types de molécules organiques, selon les informations récentes.
Apparemment, cet endroit dans le cratère Gale a environ 3,5 milliards d’années et abritait un grand lac quand Mars était plus chaud et plus humide.
Selon les astrobiologistes qui travaillent à la NASA, le matériel organique provient de trois sources probables: une vie inconnue potentielle, des météorites ou des processus géologiques de la formation de roche.
En outre, une autre découverte du Curiosity rover a été d’enregistrer que dans l’atmosphère de Mars les niveaux de méthane changent de l’hiver à l’été. Ainsi, cela veut dire tout simplement qu’il existe bel et bien des fluctuations dans le taux de la méthane atmosphérique sur la planète rouge!
Par ailleurs, des chercheurs en sciences atmosphériques estiment que cette information ne peut pas exclure l’activité microbienne comme une source possible de ces changements, car presque 95% du méthane produit dans l’atmosphère terrestre est le résultat de l’activité biologique.
Néanmoins, certains scientifiques estiment prématuré de s’aventurer à affirmer que les prélèvements organiques nouvellement recueillis sur Mars, ainsi que le méthane de la planète rouge, ont participé à un processus biologique. En somme, on nous démontre que l’ancien environnement de Mars pouvait abriter un mode de vie quelconque parce qu’il contenait pratiquement tout ce qui est indispensable pour que cela se produise, mais que cela ne nous confirme pas, à 100 %, que la vie était là…