Actu de l'ile Maurice
Politique

Paul Bérenger : « Il faut respecter le droit de choisir son orientation sexuelle »

Paul Bérenger : « Il faut respecter le droit de choisir son orientation sexuelle »

Paul Bérenger : « Il faut respecter le droit de choisir son orientation sexuelle »

Paul Bérenger affirme que la loi suprême de notre pays, soit la Constitution garantit la liberté religieuse à Maurice. Elle garantit en même temps la liberté de chaque mauricien de choisir son orientation sexuelle. « La Constitution interdit toute discrimination si elle se base sur l’orientation sexuelle, » lance-t-il.

Le leader du MMM commentait la marche des fiertés du Collectif-Arc-en-Ciel qui avait été annulée samedi dernier. C’était lors de sa conférence de presse ce samedi 9 juin.

Il estime qu’il faut donc respecter toutes les religions, soit l’Islam et la communauté musulmane et aussi éviter toute provocation en cette période de Ramadhan. Le leader des Mauves ajoute qu’il faut également respecter le droit de chaque mauricien de choisir son orientation sexuelle.

De plus, Paul Bérenger indique que Maurice a signé plusieurs conventions internationales à ce sujet. Il ajoute qu’aucun individu n’a voulu faire amender nos lois ou faire en sorte à ce que notre pays fait marche arrière par rapport à ces conventions ratifiées. « Personn pann demann sa, » déclare-t-il.

« Faude ki sa de kitsoz la al de per. Faude dir non a bann menas ek violans, » soutient-il. Paul Bérenger estime toutefois que personne n’est au-dessus de la loi, que ce soit du côté de son orientation sexuelle ou la liberté religieuse.

D’autre part, le leader du MMM a commenté les hausses des prix des carburants, qui, selon lui, seraient d’actualité avec la présentation du Budget 2018/2019. Paul Bérenger avance qu’il y a une « grande attente » du public. Il souligne que le minimum serait d’enlever les Rs 4 de surtaxe qui avait été instauré en 2015 lorsque le prix du carburant avait connu une baisse sur le marché international.