Actu de l'ile Maurice
Politique

Budget 2018/19 : Paul Bérenger estime que la priorité économique est l’industrie sucrière 

Budget 2018/19 : Paul Bérenger estime que la priorité économique est l’industrie sucrière 

Selon le leader du MMM, la priorité économique du moment est la crise au sein de l’industrie sucrière, surtout avec une chute du prix sur le marché mondial et européen. Paul Bérenger commentait ce sujet lors de sa conférence de presse, hier, samedi 9 juin.

Il mentionne la présentation du Budget 2018/2019 prévu pour le 14 juin prochain. Il réitère que la priorité économique est la crise au sein de l’industrie sucrière. « Li pu inkroyab si pena narien dan bidze konsernan indistri sikrier, » lance-t-il.

Il rappelle qu’il avait tiré la sonnette d’alarme depuis des mois. Selon lui, « il est claire que jusqu’à présent, le gouvernement n’a pas mesuré l’ampleur du problème. » Paul Bérenger pense que la priorité est de venir en aide en toute urgence à la communauté des planteurs. Il évoque également une accélération de l’abandon des terres.

Paul Bérenger commente aussi le rapport du Joint Technical Committee, qui selon lui, n’est pas correcte. Il cite surtout la méthode qui a été adoptée et parle de « brutalité » avec laquelle, les droits acquis des travailleurs sont remis en question.

Pour le leader des Mauves, ce sujet concerne chaque individu, soit les planteurs, les laboureurs, les artisans ou usiniers. Il pense que ces personnes doivent prendre conscience des risques d’effondrement de toute l’industrie sucrière dans les années à venir.

Paul Bérenger affirme que cela aura des conséquences sur non seulement la production de sucre mais aussi sur la canne, la mélasse, la bagasse et même sur l’électricité.