Actu de l'ile Maurice
Actualités

Occupational Health & Safety: un tuyau en amiante découvert sur un site de VRS à Palma

Occupational Health & Safety: un tuyau en amiante découvert sur un site de VRS à Palma

Occupational Health & Safety: un tuyau en amiante découvert sur un site de VRS à Palma

Un tuyau en amiante a été découvert lors des travaux de fouilles sur un site de VRS, à Palma au début de la semaine dernière. L’alerte a été donnée à l’Occupational Health & Safety Inspectorate (OHSI), attachée au ministère du Travail, des Relations Industrielles et de l’Emploi par la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) par voie de correspondance.

Par conséquent, une réunion est convoquée avec toutes les parties concernées, à savoir l’établissement sucrier de Médine, MCIA et contracteur au  siège de l’OHSI, à Victoria House, ce lundi 11 juin à 14 heures.

Selon nos renseignements dignes de foi, c’est Rajeshnarain Gutteea, Project Operations Executive à la MCIA qui aurait informé l’OHSI de ce problème. Dans une lettre, adressée à Médine, promoteur de ce site de VRS, destiné au relogement d’une centaine de bénéficiaires et à l’OHSI, Rajeshnarain Gutteea aurait leur aurait demandé  d’«assumer leurs responsabilités pour disposer de ce tuyau en amiante dans les meilleurs delais.» Ce tuyau en amiante a été découvert à une profondeur d’un mètre sur ce terrain de site and services.

«C’est lors des travaux de tranchées pour la pose des ‘sewer pipes’ que ce tuyau a été brisé. Il y a des tuyaux de l’irrigation qui traverse le site. Il s’avère de prendre un échantillon de ce tuyau à des fins de tests à l’étranger en vue de déterminer le type de l’amiante ou encore confirmer si c’est de l’amiante ou pas», affirme un responsable de lOHSI à Inside News, ce matin. Il confirme que c’est lundi 4 juin qu’il a été sur place pour constater de visu ce tuyau. «A ce stade, des mesures ont été prises pour recouvrir ce tuyau», précise-t-il.

Il souligne qu’il incombe à l’établissement sucrier de Médine de louer les services d’un contracteur pour effectuer un échantillonnage de ce tuyau avant de l’expédier à l’étranger pour des tests.

 «Selon les provisions légales, l’employeur/promoteur est appelé à effectuer les tests nécessaires et procéder à un ‘risk assessment’. Aussi, l’employeur/promoteur a le devoir d’informer l’OHSI 14 jours avant l’enlèvement de ce tuyau», affirme le responsable le responsable de l’OHSI.

Sollicité au téléphone en vue de lui permettre d’expliquer ce problème, Yan Koenig, un des responsables de Médine S.E n’était pas disponible. «Il est pris dans une réunion», nous a déclaré la secrétaire.