Actu de l'ile Maurice
Actualités

Journée mondiale du donneur de sang 2018 : Diverses activités pour sensibiliser la population

Journée mondiale du donneur de sang 2018 : Diverses activités pour sensibiliser la population

Un atelier de travail d’une journée se tiendra à l’hôpital de Candos le 13 juin 2018, cela dans le cadre de la Journée mondiale du donneur du sang. Cette initiative conjointe du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie et de la Blood Donor’s Association réunira les différentes parties concernées en vue de développer des stratégies et dégager un plan d’action pour un approvisionnement durable et sûr en sang.

Cette année le thème de la campagne est : Le don de sang en tant qu’acte de solidarité. Il met en avant les valeurs humaines fondamentales que sont l’altruisme, le respect, l’empathie et la compassion, la pierre angulaire des systèmes de dons de sang volontaires non rémunérés. Le slogan « Soyez là pour les autres, donnez votre sang, partagez la vie » vise à attirer l’attention sur le rôle des systèmes de dons volontaires en encourageant les gens à prendre soin les uns des autres, à créer des liens sociaux et à construire une société unie.

Cette campagne vise aussi à raconter le témoignage de personnes dont la vie a été sauvée grâce aux dons de sang, afin de motiver les donneurs de sang réguliers pour qu’ils continuent à faire don de leur sang, et d’inciter des personnes en bonne santé qui n’ont jamais donné leur sang à commencer à le faire, et en particulier les jeunes.

Nécessité de faire don de son sang

Selon la doctoresse Janaki Sonoo, chef de service à la Banque de Sang, la demande de sang ne cesse d’augmenter à Maurice surtout avec l’accroissement des services hospitaliers et les interventions médicales sophistiquées telles la transplantation rénale et la chirurgie cardiaque qui sont pratiquées plus fréquemment à Maurice.  Elle précise qu’actuellement, une moyenne de 150 pintes est utilisée par jour mais le nombre grandissant de patients atteints d’insuffisance rénale, de problèmes cardiovasculaires et de cancer est une des principales causes de l’augmentation de transfusions sanguines.

Pour donner son sang, il faut être âgé entre 18 à 60 ans et jouir d’une bonne santé.  Ceux âgés de 17 ans peuvent aussi faire don de son sang sous consentement parental. Le poids du donneur doit être de 45 kilos au moins et celui-ci doit avoir un taux d’hémoglobine ‘normal’, soit pas en dessous de 12,5g/dl.  Un donneur peut faire don de son sang chaque trois mois.  A présent, 2,5% de la population donnent leur sang régulièrement mais le taux idéal serait de 5%, souligne la doctoresse. Elle ajoute que si les donneurs font don de leur sang régulièrement, au moins deux fois l’an, il n’y aura pas de pénurie de sang. Cependant à Maurice 85% d’hommes et 90% de femmes font don de leur sang seulement une fois l’an.

Le don de sang sur une base régulière comporte de nombreux avantages. D’une part, ce geste noble permet de sauver des vies et représente un acte de patriotisme et de solidarité vis-à-vis des concitoyens. D’autre part, le donneur est appelé à subir un examen médical avant la collecte. Le donneur est aussi encouragé à mener un style de vie sain pour qu’il puisse être en mesure de faire don de son sang régulièrement.

Faits et chiffres sur la transfusion sanguine

Maurice compte environ 42 000 donneurs bénévoles, soit 2,5% de la population, qui font don de leur sang régulièrement.  Environ 3 500 pintes sont collectées chaque mois et chaque année quelque 45 000 pintes sont recueillies.

Selon l’OMS, plus de 93 millions de pintes de sang sont collectées annuellement, dont 50% dans les pays à revenu faible ou à revenu intermédiaire et représentant plus de 85% de la population mondiale.  Le taux moyen de don de sang dans les pays à revenu élevé est 13 fois supérieur à celui enregistré dans les pays en développement.