Actu de l'ile Maurice
Monde

Les retombées politiques du sommet Donald Trump/Kim Jong-un

Les retombées politiques du sommet Donald Trump/Kim Jong-un

  • Kim Jong-un annonce que son pays et les Etats-Unis ils ont accepté de renoncer à des actions militaires hostiles

  • Trump annonce qu’il veut retirer les sanctions contre la Corée du Nord

Le leader nord-coréen, Kim Jong-un, a annoncé que la Corée du Nord et les Etats-Unis ont accepté de renoncer à toute action militaire hostile. Kim Jong-un a souligné que, pour améliorer les relations et maintenir la paix et la sécurité dans la région et dans le monde, il est urgent d’arrêter les actions militaires hostiles entre les États-Unis et son pays.

Selon les médias, les deux dirigeants conviennent que des actions «simultanées» et «étape par étape» sont nécessaires pour parvenir à la paix et à la dénucléarisation.

Pour sa part, Trump accepte d’arrêter les exercices sur la péninsule coréenne. Après sa rencontre historique avec Kim Jong-un au luxueux hôtel Capella, sur l’île de Sentosa, à Singapour, le président américain Donald Trump s’est engagé lors d’une conférence de presse à arrêter les “jeux de guerre” en apparence, référence faite à des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud que la Corée du Nord a toujours appelé provocations. Ainsi, Trump offre des garanties de sécurité à la partie nord-coréenne.

Nous allons arrêter les jeux de guerre, ce qui nous permettra d’économiser énormément d’argent“, a déclaré M. Trump à la presse.

Le leader nord-coréen a souligné que les deux dirigeants avaient décidé “d’oublier le passé” après les pourparlers de mardi à Singapour et souligné que “le monde verrait un changement majeur”. Pour sa part, Trump a qualifié le document de “tout à fait complet” et assuré que le processus de dénucléarisation en Corée du Nord commencera “très rapidement“.

Parmi les objectifs fixés par les deux dirigeants comprennent la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, la construction d’un système de paix stable et durable, et la création de nouvelles relations, conformément à la volonté de paix et de la prospérité des peuples des deux pays. Aussi, États-Unis et la Corée du Nord se sont engagés à récupérer les restes des prisonniers et des disparus pendant la guerre, y compris le rapatriement immédiat de ceux déjà identifiés.

Le président américain Donald Trump a annoncé qu’il envisage la ” suppression des sanctions ” à la Corée du Nord dans le contexte actuel de l’amélioration des relations entre les deux pays.

Le président américain a écrit mercredi sur son compte Twitter que le monde s’est éloigné d’une “catastrophe nucléaire potentielle“, grâce au sommet historique USA-Corée du Nord.

De son côté, le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, a annoncé que les deux pays avaient accepté de renoncer aux actions militaires hostiles.

Engagement à établir de «nouvelles relations» :
Dans le document signé mardi Donald Trump et Kim Jong-un, ils se sont engagés à travailler pour établir de «nouvelles relations» entre les États-Unis et la Corée du Nord.