Actu de l'ile Maurice
Actualités

Les nouvelles relations Maurice-Afrique du Sud ancrées dans un esprit de coopération Sud-Sud

Les nouvelles relations Maurice-Afrique du Sud ancrées dans un esprit de coopération Sud-Sud
La South African Week a été officiellement lancée ce mardi 12 juin 2018.

Les nouvelles relations Maurice-Afrique du Sud ancrées dans un esprit de coopération Sud-Sud

La South African Week a été officiellement lancée ce mardi 12 juin 2018 au Hilton Mauritius Resorts and Spa par le Président de la République par intérim, Paramasivum Pillay Vyapoory. Cette manifestation se tient dans le cadre des célébrations marquant le cinquantenaire de l’Indépendance de Maurice.

La South African Week se veut l’expression des liens forts et profonds qui existent entre Maurice et l’Afrique du Sud. Elle traduit aussi un nouvel essor dans les relations entre Maurice et l’Afrique du Sud.

Le Président de la République par intérim a mis l’accent sur le fait que l’Afrique du Sud est une puissance économique dans la région et que Maurice doit pouvoir bénéficier davantage de son rayonnement. Il a invité les investisseurs sud-africains à explorer des filières telle la manufacture, les services financiers et l’économie océanique à Maurice.

Il s’est réjouit, à cet effet, de la signature ce mardi 12 juin d’un protocole d’entente dans le secteur de la pêche entre Maurice et l’Afrique du Sud à l’issue de la cérémonie d’ouverture officielle.

Le ministre de l’Economie océanique et de la Pêche, Prem Koonjoo, et la Haut-commissaire de l’Afrique du Sud à Maurice, Son Altesse Royale la Princesse Zenani Dlamini, ont signé un protocole d’entente pour développer la coopération dans le secteur de la pêche.

Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a soutenu que les relations entre Maurice et l’Afrique du Sud sont appelées à se développer dans une nouvelle configuration. Les nouveau rapports reflètent l’esprit de coopération Sud-Sud et sont fondés sur le respect mutuel. « Nous œuvrons dans l’optique d’une situation gagnant-gagnant pour Maurice, pour l’Afrique du Sud et pour l’Afrique en général » soutient le Chef de la diplomatie mauricienne.

Le mécanisme de la coopération bilatérale doit s’adapter aux nouvelles ambitions exprimées par les deux pays. Le ministre a rappelé que Maurice a mis en place des commissions mixtes avec des pays comme l’Inde, le Kenya et la Chine.

Il est grand temps, dira le ministre, qu’une telle structure soit mise en place pour faire avancer la coopération entre Maurice et l’Afrique du Sud. « Ce n’est pas parce que nous sommes petits que nous ne pouvons pas travailler ensemble » fait ressortir le ministre.

Les relations redynamisées avec l’Afrique du Sud s’inscrit dans la politique d’ouverture vers le Continent africain. Avec 40% des ressources minérales du monde entier et une population encore jeune, l’Afrique dispose de tous les moyens pour tenir sur ses propres jambes et ne pas avoir à demander de la charité. Le ministre a salué le rôle joué par l’Afrique du Sud pour donner un nouvel espoir au continent.

La Haut-commissaire de l’Afrique du Sud à Maurice, Son Altesse Royale la Princesse Zenani Dlamini, s’est, elle, appesanti sur la coopération en matière de pêche notamment avec le nouvel protocole d’entente qui ouvre de nouvelles perspectives de collaboration dans un secteur d’avenir.

Une réunion des hauts officiels avait précédé la cérémonie d’ouverture de la South-African Week sous la co-présidence de la Secretary for Foreign Affairs, Usha Dwarka-Canabady (Maurice), et de l’Ambassadeur Lulu Louis Mnuguni (Afrique du Sud). Usha Dwarka-Canabady a expliqué l’importance d’avoir une structure comme une commission mixte pour mieux structurer et agencer les relations bilatérales.