Actu de l'ile Maurice
Actualités

Budget 2018/2019 : « Social et encourageant », selon Business Mauritius

«_Social_et_encourageant_»_selon_Business_Mauritius
Business-Mauritius

Budget 2018/2019 : « Social et encourageant », selon Business Mauritius

«_Social_et_encourageant_»_selon_Business_Mauritius
Cedric de Speville

Du côté de Business Mauritius, on estime que l’exercice budgétaire 2018 est « encourageant ». Cédric de Spéville, président de l’instance, estime qu’il s’agit d’un budget très « social », comprenant des mesures intéressantes pour non seulement la formation des jeunes mais aussi l’intégration des femmes. Cependant, il pense qu’une mise en œuvre coordonnée et en partenariat des mesures, reste clé.

«_Social_et_encourageant_»_selon_Business_Mauritius
Kevin Ramkalaon

Kevin Ramkaloan, CEO de Business Mauritius, ajoute pour sa part que le gouvernement est allé dans la « bonne direction » surtout en ce qui est relatif aux défis auxquels font face les services financiers, le secteur manufacturier et l’agro-business.

Par ailleurs, en ce qui concerne le secteur financier, Business Mauritius accueille le Blue Print annoncé par le ministre des Finances. Kevin Ramkaloan explique toutefois qu’il faut un énorme travail pour la mise en œuvre des mesures relatives à la réforme du Global Business et surtout aux recommandations du Forum on Harmful Tax Practices. Il salue également les mesures de facilitations de l’exportation, l’obtention de permis de travail par rapport au secteur manufacturier et les annonces au sujet de l’Import Substitution et la mitigation des déchets industriels. « Nous espérons que cela boostera les exports, »  affirme-t-il.

Business Mauritius ajoute également que le remboursement des frais de formation qui continue d’accroître, permettra aux jeunes d’obtenir de meilleures capacités professionnelles. D’autre part, la mise en place du Youth Service Programme favorisera l’insertion des jeunes dans le monde du travail. La communauté des affaires se dit également satisfaite des mesures apportées au niveau du Gender Mainstreaming.

Les représentants de Business Mauritius estiment que la création d’un village touristique à Mahebourg « est un pas dans la bonne direction ».

Toutefois, ils pensent que les TIC auraient mérité un peu plus d’attention. De plus, Business Mauritius ajoute que d’autres secteurs à forts potentiels d’investissements méritent une plus grande considération, surtout l’économie circulaire et le domaine de l’énergie.

Mais, l’organisme se dit déçu en ce qui concerne les mesures annoncées au niveau du CSR. Les membres ont la certitude que le fait de rediriger les fonds alloués aux programmes sociaux des entreprises vers la NCSR Foundation est une erreur.