Actu de l'ile Maurice
Actualités

Débats budgétaires – Ashit Gungah: «Ce budget est bien accueilli par la population»

Débats budgétaires – Ashit Gungah: «Ce budget est bien accueilli par la population»
Intervenant lors des débats budgétaires, ce mardi 19 juin, à l’Assemblée Nationale, Ashit Gungah, ministre du Commerce a soutenu : «Ce budget est bien accueilli par la population : syndicalistes et ONGs. C’est rarement qu’on a vu un Premier ministre et le ministre des Finances qui a passé de la parole à l’acte.»

Débats budgétaires – Ashit Gungah: «Ce budget est bien accueilli par la population»

Intervenant lors des débats budgétaires, ce mardi 19 juin, à l’Assemblée Nationale, Ashit Gungah, ministre du Commerce a soutenu : «Ce budget est bien accueilli par la population : syndicalistes et ONGs. C’est rarement qu’on a vu un Premier ministre et le ministre des Finances qui a passé de la parole à l’acte.»

«Notre Premier ministre Pravind Jugnauth est animé d’un profond sens d’humanisme. Les différentes couches sociales se retrouvent dans ce budget. Allez demander aux personnes âgées, femmes cleaners,  salariés ( concernés par le salaire minimum), ménagers…de ce qu’ils pensent de ce budget»,  a affirmé Ashit Gungah. Ainsi, il rejoint la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo pour soutenir que ce budget établit un juste équilibre entre l’économie et le social.

Répliquant aux détracteurs par rapport aux prix des carburants ( essence et diesel), le ministre du Commerce a fait une rétrospective dans la fluctuation des prix de ces commodités de 2014 à 2016. «Il y a une certaine ou une soi-disant incompréhension des prix des carburants. On a revu le système de calculation pour le remplacer par un système de référence afin que les prix pratiqués à Maurice soient presque identiques à ceux en vigueur à l’étranger», a expliqué Ashit Gungah.

De ce fait, il a donné la réplique au leader de l’Opposition qui a intervenu en premier sur le Budget 2018-2019. «Malgré toutes les contraintes internationales, le Premier ministre a revu à la baisse les prix des carburants. C’est une mesure appréciée par les automobilistes», a argué le ministre Gungah avant d’ajouter : «Beaucoup a été dit sur les prix du riz et de la farine. Depuis des années, l’argent recueilli pour subventionner le riz et la farine est insuffisant. D’où le fonds de 4,3 milliards puisé des réserves pour subventionner ces commodités. C’est la raison pour laquelle, on avait prélevé une somme de Rs 2.70 en 2015»

Rappelant que de membres de l’opposition étaient au gouvernement en 2013 lorsqu’une somme de Rs 3.95 était prélevée sur les prix des carburants. «Qu’ont-ils fait pour les consommateurs à cette époque ? Rien n’a été fait. Or, nous, nous l’avions fait. Ainsi, une somme de Rs 5 milliards a été recueillie pour payer les dettes», a-t-il soutenu.

Aussi, Ashit Gungah a rappelé que le prix du gaz ménager a subi de baisse à deux reprises au cours du mandat de ce gouvernement, passant de Rs 330 à 270, une 1ère fois et de Rs 270 à Rs 230 lors du présent budget.

Par ailleurs, il a commenté d’autres mesures du budget, dont le projet de Mer Rouge Oil Products Terminal (MROST) qui est fin prêt. «Le Premier ministre procédera à l’inauguration de ce terminal de stockage à brève échéance», a-t-il annoncé. Aussi, il a mentionné que le Petroleum Terminal and Jetty, à Albion est en voie d’achèvement.