Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Vive tension à Grand-Gaube : « Si arret li, tou lapolis pou gagn baté ! »

Vive tension à Grand-Gaube : « Si arret li, tou lapolis pou gagn baté ! »

Vive tension à Grand-Gaube : « Si arret li, tou lapolis pou gagn baté ! »

Une cinquantaine de personnes, armées de gourdins, ont encerclé deux véhicules appartenant aux limiers de la Field Intelligence Unit (FIU) à Grand Gaube, jeudi soir. Ils menaçaient d’agresser le sergent Arnasala et ses hommes car ces derniers avaient procédé à l’arrestation de Jérôme Dovic Merville, un habitant du quartier âgé de 44 ans.

Le quadragénaire, soupçonné être impliqué dans une série de vols avec violence sur des touristes, était recherché depuis plus de trois mois. Lorsque les hommes du sergent Arnasala ont fait une descente à Grand- Gaube, vers 19 h, les choses ont tourné au vinaigre. L’arrestation de Jérôme Dovic Merville s’est propagée comme une traînée de poudre dans la localité.

En moins de cinq minutes, des individus se sont regroupés à côté des véhicules de police. « Si zot arret li (le suspect), tou la polis pou gagn baté la», lançaient quelques-uns. « Nou pou kraz zot loto si zot pran li zot alé», menaçaient certains.

Le sergent Arnasala et ses hommes, gardant leur sang-froid,  sont parvenus à calmer les esprits surchauffés avant de quitter les lieux avec le suspect.