Actu de l'ile Maurice
Actualités

Hit and Run : La profonde douleur des proches

Pas_ moins_ de_ 5_ cas_ de_ Hit-and-Run- ont -été
Hit-and-Run

Hit and Run : La profonde douleur des proches

Pas moins de 5 cas de Hit-and-Run ont été répertoriés par la police depuis le début de 2018. Dans chacun des cas, la victime a été admise aux urgences, certains n’ont malheureusement pas survécu. Certaines familles sont toujours sans réponse depuis qu’un des leurs est décédé suite à un hit-and-run. L’identité des chauffards impliqués dans ces accidents reste dans beaucoup de cas, inconnue.

Angélique Kamoon est l’une de ces familles. Son époux est décédé le 31 mars 2014 suite à un Hit-and-Run. L’intervenante nous confie que son époux, alors âgé de 59 ans, était vigile à temps partiel dans un centre commercial de l’ouest. Une voiture a heurté de plein fouet la bicyclette de son époux tôt le matin. « Liti sorti travay liti pe retourn lakaz. Liti telefonn mwa pou dir mwa li pe pran dipin. Monn res atann li mem.» Elle ajoute que son époux a passé 19 jours dans le coma avant de rendre l’âme. « Monn mort ansam ek mo mari. Depi linn mort mwa ek mo tifi nun bien soufer. Mo pa souhet sa personne

4 ans après le terrible drame, il est toujours difficile pour la famille Kamoon de faire le deuil. Angélique demande aux autorités d’agir au plus vite et de prendre les sanctions nécéssaires.