Actu de l'ile Maurice
Actualités

Rodrigues – Agriculture : levée partielle de l’embargo sur l’exportation du bétail vers Maurice

Rodrigues – Agriculture : levée partielle de l’embargo sur l’exportation du bétail vers Maurice

Richard Payendee, Commissaire de l’Agriculture a annoncé la levée partielle de l’embargo sur l’exportation du bétail vers Maurice. C’était lors d’une conférence de presse au siège de la Commission à Citronnelle, la semaine dernière. Cela en présence du Dr.  Deodass Meenowa, directeur des Services Vétérinaire du ministère de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire et de M. Daumoo, directeur de la Mauritius Meat Authority (MMA).

« Je suis très satisfait de constater que l’élevage de Rodrigues se porte bien. On a plus de 300 animaux qui attendent être vendus. Ce qui nous pousse à dire que le secteur de l’élevage est relancé », soutient Richard Payendee. Ainsi, il encourage les éleveurs à vendre leurs animaux à la pesée et non à l’estimation, comme c’était la pratique auparavant.

Dans un communiqué, émis ce lundi 25 juin, par le bureau du Chef Commissaire, il est souligné que «désormais, les acheteurs de Maurice pourront acheter des bœufs à Rodrigues directement avec les éleveurs, mais sous certaines conditions et d’après le protocole de biosécurité établis par les autorités.»  Mention est faite que d’ici la fin de 2018,  l’embargo sur l’exportation des animaux est susceptible d’être levé complètement «si les tests de la présence de la fièvre aphteuse s’avèrent être concluant.»

Il est souligné que la MMA continuera à s’approvisionner en bétail de Rodrigues. De même, il est mentionné que l’achat du porc, également, pourrait se faire très bientôt.

Richard Payendee estime que l’élevage est en très bonne santé et est désormais relancé.

Plus loin, dans ce communiqué, il est rappelé que suite à l’épidémie de la fièvre aphteuse, au cours de la période d’août à novembre décembre, qui avait affecté l’élevage à Rodrigues, le ministère de l’Agro-Industrie et et de la Sécurité alimentaire avait imposé l’embargo sur toute exportation d’animaux vers Maurice.

«Grâce à la campagne de vaccination menée par la Commission de l’Agriculture pour protéger les animaux tels que bœufs, cabris, moutons et cochons, le cheptel à Rodrigues se porte bien. Selon les dernières analyses effectuées par le service vétérinaire local et mauricien, la tendance de la disparition complète du virus de la fièvre aphteuse est positive. C’est ce qui qui a poussé les autorités concernées de lever l’embargo sur l’exportation d’animaux entre Rodrigues et Maurice.»

De ce fait, il est soutenu que, désormais, les éleveurs rodriguais pourront écouler leurs animaux à la MMA aussi bien qu’aux acheteurs individuels de bétail de Maurice.

« Suite à la rencontre qu’on a eue avec la délégation de Maurice, nous avons finalisé le protocole pour lever l’embargo partiellement sur Rodrigues», a soutenu le Commissaire Richard Payendee avant d’ajouter : «Pour le moment, jusqu’à la levée définitive de l’embargo, tous les animaux devront être acheminés directement à l’abattoir à Maurice. Les conditions établies doivent être strictement respectées par les parties concernées.»

Dans ce contexte, il souligne qu’un système de bio-sécurité a été mis en place en vue d’en suivre à la lettre. Il qualifie de «très positive» la rencontre qu’il a eue avec les officiels du ministère de  l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire.

Il a affirmé que pour le moment, seuls des taureaux, des cabris et des moutons seront acheminés à Maurice.