Actu de l'ile Maurice
Actualités

Rodrigues – Bio-sécurité : les animaux placés en quarantaine pendant 48 heures pour l’abattage

8 140 animaux sont disponibles pour la fête d'Eid-Ul-Adha
8 140 animaux sont disponibles pour la fête d'Eid-Ul-Adha

Rodrigues – Bio-sécurité : les animaux placés en quarantaine pendant 48 heures pour l’abattage

En marge de la levée partielle de l’embargo sur l’importation des animaux, plus particulièrement du bétail, de Rodrigues vers Maurice et la mise en place d’un système de bio-sécurité, les acheteurs individuels devront se faire inscrire auprès du ministère de l’Agro-Industrie, la MMA et sous le National Agricultural Products Regulatory Office (NAPRO) Act 2013 pour l’obtention du permis d’importation de Maurice, valable pour une durée déterminée. C’est ce que souligne, un communiqué émis par le bureau du Chef Commissaire, ce 25 juin.

«Dès le départ de Maurice, les acheteurs doivent observer le protocole de bio-sécurité, qu’on leur communiquera. Cette mesure s’applique à Rodrigues, en particulier quand les acheteurs iront dans les fermes pour acheter les animaux»,  a affirmé le directeur des Services Vétérinaires, le Dr Meenowa lors d’une conférence de presse de la Commission de l’Agriculture, à Rodrigues, la semaine dernière. «Une fois arrivés à Maurice, les animaux seront placés en quarantaine pendant 48 heures sous la supervision des vétérinaires pour l’abattage », a-t-il ajouté.

Le Dr Meenowa a souligné que des spécimens seront prélevés sur chaque animal à des fins d’analyses. «Aucun animal n’ira dans les fermes à Maurice pour éviter tout risque de rechute dans la maladie», a-t-il indiqué.

Il a mentionné que le troisième cycle d’analyse de la fièvre aphteuse sera effectué durant la période d’août à septembre. «A la lumière des résultats obtenus, que nous espérons seront positifs, nous demanderons en haut lieu de déclarer Rodrigues et Maurice indemnes de l’épidémie de la fièvre aphteuse. Ainsi, nous allons pouvoir lever l’embargo total », a soutenu le directeur des  Services Vétérinaires.

Du côté de la MMA, mention est faite qu’elle s’est réjouie de la relance de l’élevage à Rodrigues. Il est soutenu que la MMA envisage d’acheter tous les cabris provenant de l’île, ainsi que les bœufs lors du prochain acheminement dans le cadre de la fête Eid-Ul-Adha («kulbani»).

 « Nous avons constaté qu’il y a une grande capacité de production ici à Rodrigues. Suite aux discussions que nous avons eues avec le Commissaire de l’Agriculture, nous envisageons aussi d’importer du porc de Rodrigues», a avancé le directeur de la MMA. Une première cargaison sera acheminée à Maurice lors du voyage du 27 juin, a-t-il annoncé.

La Commission de l’Agriculture prévoit une rencontre avec les éleveurs de l’île pour leur expliquer tous les aspects de bio-sécurité.