Actu de l'ile Maurice
Actualités

Industrie cannière – JTC : Pravind Jugnauth rencontre la Small Planters Association ce jeudi à 13h

Industrie cannière – JTC : Pravind Jugnauth rencontre la Small Planters Association ce jeudi à 13h
Le Premier ministre Pravind Jugnauth rencontre la Small Planters’ Association (SPA) avec à la tête Kreepalloo Sunghoon, au Batiment du Trésor, aujourd’hui, à 13heures dans le cadre du rapport très controversé du Joint Technical Committee sur le Sucre.

Industrie cannière – JTC : Pravind Jugnauth rencontre la Small Planters Association ce jeudi à 13h

Le Premier ministre Pravind Jugnauth rencontre la Small Planters’ Association (SPA) avec à la tête Kreepalloo Sunghoon, au Batiment du Trésor. L’entretien s’est déroulé ce jeudi 28 juin, à 13heures dans le cadre du rapport très controversé du Joint Technical Committee sur le Sucre. A la suite de sa rencontre avec les syndicats des employés de l’industrie sucrière, le Premier ministre a affirmé qu’étant pris avec la préparation du Budget 2018-2019, ce n’est qu’après les débats budgétaires qu’il reviendra vers eux.

A ce stade, il est souligné que quelques contre-propositions ont déjà été rédigées. Selon nos renseignements, le gouvernement a donné aux petits planteurs un delai jusqu’à 3 juillet pour soumettre leurs contre-propositions.  «Il nous est impossible de soumettre nos contre-propositions à cette échéance, cela d’autant plus que nous n’avons jamais obtenu le rapport du JTC», affirme Kreepalloo Sunghoon à Inside News, ce matin.

En revanche, il fait remarquer les petits planteurs rejettent le rapport. «A 2016, nous avions déjà 25 000 arpents de terres sous culture de cannes qui ont été abandonnées. S’ajoutent à cela, 13 000 planteurs qui ont disparu. A ce jour, nous avons quelque 12 000 qui sont toujours engagés dans la culture de la canne», souligne le président de la SPA. «Si les recommandations du JTC sont mises en œuvre, ces 12 000 planteurs disparaîtront également»

En marge de la rencontre de la SPA avec le Premier ministre en  début d’après-midi, Kreepalloo Sunghoon donne un aperçu des attentes de la SPA. «Nous évoquerons avec lui la nécessité d’instituer une commission d’enquête sur les différents sous produits de la canne. Cela par rapport aux dépenses au niveau de la production cannière et à la viabilité de ce secteur», affirme Kreepalloo Sunghoon.

De leur côté, les syndicats de l’Industrie sucrière qui rejettent le rapport du JTC, tout en dénoncant qu’ils n’ont pas été consultés au préalable dans le cadre de l’élaboration de ce document, ne l’entendent pas de cette oreille. «Quant à nous, nous ne voulons pas entrer dans une logique de soumettre des contre-propositions. Nou nou pe envi donn nou enn zafer pou nou bwar pou nou pas mort !», a clamé Lall Dewnath, un des porte-parole des syndicats des employés de l’industrie sucrière. «Nous avons déjà rejeté le rapport du JTC sur le sucre. Nous avons nos propres propositions sur l’industrie sucrière à soumettre au gouvernement», a-t-il maintenu.