Actu de l'ile Maurice
Actualités

Statistiques santé – Quotidiennement dans les hôpitaux publics : 9589 patients et 555 admissions

Acte de désespoir : Un maçon tente de s’ouvrir les veines
Acte de désespoir : Un maçon tente de s’ouvrir les veines

Statistiques santé – Quotidiennement dans les hôpitaux publics : 9589 patients et 555 admissions

Au chapitre de la santé, on ne chôme pas dans les hôpitaux publics. C’est le moins que l’on puisse dire quand on constate le nombre de personnes qui s’y rendent chaque jour : 9589 patients. C’est en effet la moyenne enregistrée en 2017, notamment des personnes qui viennent se faire ausculter, faire des tests ou se faire admettre, selon les dernières statistiques.  Dans ce dernier registre, le chiffre est tout aussi impressionnant, car une moyenne de 555 patients y sont admises quotidiennement.

« 202,731 admissions and 3.5 million outpatient attendances in hospitals», révèlent les dernières statistiques du ministère de la Santé pour l’année 2017. En termes simples, c’est 400 visiteurs par heure et 7 personnes chaque minute qui font appel aux services de santé publique. Nous parlons ici des hôpitaux. Si l’on comptabilise les visites dans ce que l’on appelle les «primary health care institutions », le chiffre est encore plus ahurissant : 4.8 millions par an.

Pour des traitement spécifiques, les chiffres sont moins impressionnants, mais le volume de visites est tout aussi important, notamment « 21,902 in-patient admissions and 133,867 outpatient attendances at the Subramania Bharati Eye Hospital, the Ear/Nose/Throat Centre, Brown Sequard Mental Care Centre, Poudre d’Or Hospital/Chest Clinic and Cardiac Centre ».

Le nombre d’interventions chirurgicales se chiffre à 47 557 et celles effectuées au Cardiac Centre est de 647.

Cela peut se comprendre quand on sait que les résultats d’une étude sur les Non-communicable Diseases, réalisée en 2015 sont comme suit :

23% de la population de la tranche d’âge 25-74 ans souffrent du diabète Type-2, 28% de l’hypertension et 54% de surpoids ou d’obésité.

On note également que 2 607 nouveau cas de cancer ont été diagnostiqués en 2016.