Connect with us

Actualités

Budget 2018-19 : De la modernité et du social

Published

on

Budget 2018-2019 : De la modernité et du social

Lors de son grand oral, le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth s’est évertué à dresser les contours d’une nouvelle République de Maurice. Résolument tourné vers l’avenir, tout en gardant en ligne de mire des impératifs de justice sociale. Un chemin déjà emprunté, lors de ses précédents exercices budgétaires et que le ministre des Finances entend poursuivre comme explicité sur les couvertures des documents de ce présent budget : « Pursuing our transformative journey ».

Le Grand Argentier a ainsi égrené une série de fondamentaux économiques venant démontrer la marche inexorable du pays vers le statut de « high income economy ». La croissance économique devrait franchir la barre des 4% et atteindre 4, 1% du PIB. Le taux de chômage est en baisse. Idem pour l’inflation, le déficit budgétaire ou encore la Public Sector Debt.

Mais au-delà des chiffres, qui peuvent se révéler sibyllins pour le Mauricien lambda, le ministre des Finances a aussi fait dans le concret. Pour permettre une croissance soutenue, tout en mettant l’humain au centre des considérations. Une double philosophie qui passe par des mesures visant les Mauriciens, de tout âge, de tout sexe et de toute catégorie sociale.

Le Mauricien a eu droit à des mesures qui touchent à son vécu et à son quotidien avec comme incidence directe une augmentation sensible de son pouvoir d’achat. La baisse des prix de l’essence, du diesel et du gaz ménager et ainsi que le nouveau taux d’imposition pour ceux qui payent l’income tax constituent un tout, visant à permettre à tous les Mauriciens d’engranger les fruits d’une économie qui affiche sa robustesse.

Partant de ce postulat, ce budget touche, dans sa généralité et dans différentes mesures en particulier à différents groupes ; les jeunes, ceux au bas de l’échelle, les autrement capables, les enfants, avec l’Education, etc. Le budget met, indubitablement, en avant cet aspect social et inclusif. Mais va aussi au-delà.

La dimension moderne est indubitablement affirmée et à plusieurs niveaux, touchant à l’économie et aussi à l’humain. L’égalité des genres, terme tellement utilisé et galvaudé, tient une place de choix dans ce discours budgétaire. La question de la distribution de l’eau est aussi prise à bras le corps, sans pour autant porter atteinte au portefeuille des Mauriciens. La question du chômage, notamment chez les jeunes est aussi prise sérieusement en considération. La sécurité routière tient aussi une bonne place dans ce grand oral. Une nécessité au vu du nombre alarmant de morts sur nos routes.

Cette modernité passe aussi par les grands travaux d’infrastructure. Le Premier ministre et ministre des Finances, a d’ailleurs passé en revue la série de ces grands projets d’infrastructure qui fleurissent à Maurice. Plus qu’un simple besoin, une nécessité en vue de permettre à ce que la République de Maurice puisse se propulser davantage vers un nouveau pallier de son développement. La Fintech ou encore les perspectives que représentent l’Intelligence Artificielle jouissent aussi d’une considération certaine. Des secteurs d’avenir…

Avec le budget 2018-2019, le Grand Argentier a ainsi réussi à concilier développement économique sur la durée et développement humain.

Lire aussi : À la loupe : Mesures et objectifs des dix secteurs prioritaires du Budget 2018-19

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Ganga Talao : Des dévots éblouis par un «spectacle» offert par des singes

Published

on

Ganga Talao : Des dévots éblouis par un «spectacle» offert par de singes

[Vidéo] Ganga Talao : Des dévots éblouis par un «spectacle» offert par des singes

Ce matin, une session de prière a eu lieu au Ganga Talao, à laquelle ont participé plusieurs membres du gouvernement, dont le Premier ministre. Cependant, il y avait aussi des invités un peu spéciaux. En effet, les personnes présentes ont été surprises par l’envahissement des singes sur les lieux. Certains macaques ont grimpé les bâtiments, d’autres, étaient perchés sur les pylônes électriques. Le public a été émerveillé par le «spectacle» fourni par ces animaux, visiblement étonnés de voir autant de personnes un dimanche matin au Ganga Talao.

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Ganga Talao : Pravind Jugnauth participe à une session de prière pour instaurer la paix dans le pays

Published

on

Ganga Talao : Pravind Jugnauth participe à une session de prière pour instaurer la paix dans le pays

[Vidéo] Ganga Talao : Pravind Jugnauth participe à une session de prière pour instaurer la paix dans le pays

Accompagné de son épouse, le chef du gouvernement a participé à une session de prière, au Ganga Talao, ce dimanche 17 juin.

Ganga Talao : Pravind Jugnauth participe à une session de prière pour instaurer la paix dans le pays

Cette cérémonie a été organisée par le Hindu Maha Sabha dans le but d’instaurer la paix dans le pays, surtout après les tristes évènements survenus depuis le début de l’année.  Plusieurs dévots ont récité des mantras pendant un peu plus de trois heures, en hommage au Dieu Hanuman. Plusieurs autres parlementaires étaient également présents au Hanuman Chalisa.

 

This slideshow requires JavaScript.

 

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Conseils pour vos animaux : ne pas tarder pour agir

Published

on

Conseils pour vos animaux : ne pas tarder pour agir

[Vidéo] Conseils pour vos animaux : ne pas tarder pour agir

Lorsque l’on a un animal de compagnie, on a parfois tendance à s’inquiéter dès le moindre « petit bobo ». En revanche, certains signes nous paraissent sans importance alors qu’ils montrent un problème de santé grave chez l’animal. Le Dr Arjun Kailaysur, vétérinaire à la Mauritius Society For Animal Welfare (MSAW) souligne qu’il ne faut pas tarder pour agir. « Emmener-le chez un vétérinaire au plus vite ». Une erreur courante des propriétaires d’animaux de compagnie dit-il, consiste à attendre que la santé de leur animal s’améliore d’elle-même. Ce qui n’est pas recommandée.

Continue Reading

Trending