Connect with us

Actualités

Metro Express: Embauche prochaine d’un secrétaire privé pour le CEO

Published

on

Metro Express: des travaux d’excavations seront effectués à la rue Vandermeersch

Metro Express: Embauche prochaine d’un secrétaire privé pour le CEO

Le Metro Express va procéder au recrutement d’un secrétaire privé pour le Chief Executive Officer. Un offre d’emploi a été émis le vendredi 1er juin. Tout candidat désirant postuler doit au minimum disposer d’un School Certificat avec 5 crédits dont l’anglais, le français et le mathématiques ou accounts ou des grades C dans 5 sujets (GCE).

Le candidat doit aussi satisfaire d’autres critères. Ci-dessous le communiqué émis à ce sujet. Un responsable de communication sera également recruté et un communiqué a aussi été émis à ce sujet.

METRO EXPRESS LTD POST OF PERSONAL SECRETARY FOR CEO
The Metro Express Ltd (MEL) is a registered Mauritian Company wholly owned by the Government of Mauritius and the Company is responsible for the developing, financing, constructing, operating and managing the Metro Express Light System in Mauritius.
Applications are invited from suitably qualified candidates who wish to be considered for the post of Personal Secretary in the MEL.
Qualifications required
A. (i) Cambridge School Certificate with credit in at least five subjects including English Language, French and Mathematics or Principles of Accounts obtained at not more than two sittings, or
(ii) Passes not below Grade C in at least five subjects including English Language, French and Mathematics or Principles of Accounts obtained at not more than two sittings at the General Certificate of Education “Ordinary Level” provided that at one of the sittings, passes have been obtained either (i) in five subjects including English Language with at least Grade C in any two subjects or (ii) in six subjects including English Language with at least Grade C in any one subject.
Note
Candidates not possessing a credit in English Language at the Cambridge School Certificate will also be considered provided they possess passes in at least two subjects at ‘Principal Level” and one subject at “Subsidiary Level” as well as the General Paper obtained on one Certificate at the Cambridge Higher School Certificate Examinations.
A Cambridge Higher School Certificate or Passes in at least two subjects obtained on one certificate at the General Certificate of Education “Advanced Level”.
OR Equivalent qualifications to those mentioned above and acceptable to
the MEL
Candidate should:
(a) have at least four years proven experience in secretarial duties;  (b) possess good communication and interpersonal skills;  (c) be able to work under pressure whilst keeping composure;  (d) be reliable and trustworthy and has a high sense of integrity, responsibility and maturity;  (e) possess a thorough knowledge of modern Office practices and procedures and is conversant with relevant computer packages including the use of internet and e-mail; and (f) have a pleasant personality.
B. Duties
1.To arrange appointments and deal with enquiries; 2.To make telephone calls and screen incoming calls and visitors and determine the course of action required for satisfactory disposition; 3.Toprovideproperstewardshiptotheoffice; 4.Totakemessagesandfacilitatetheprocessofcommunicationbetween the relevant stakeholders; 5.To perform general secretarial duties including the taking of notes, typing , classification and retrieval of records and documents; 6.To perform word processing and telex/telex duties and simple computer data processing work and operate e-mail services; 7.To keep track of importantdocuments,papersandmakethemavailable expeditiously; 8. To prioritise work on a daily basis and be responsible for ensuring that deadlines are met and appointments honoured;
9.To ensure that meetings are well organized and take place in time and appropriate information is made available;
10.To liaise with clients and staff members, as and when required;11.To perform such other duties directly related to the main duties listed above or related to the delivery of the output and results expected from the Personal Secretary in the roles ascribed to him.
C. Pay Package
Salary is negotiable based on qualifications and experience
D. Mode of Application
Applications together with photocopies of academic qualifications should be addressed to the Secretary, Metro Express Limited, c/o Prime Minister’s Office, New Treasury Building, Intendance Street, Port Louis, not later than Friday 29 June 2018 at 1500 hours.
The envelope should be clearly marked ”Post of Personal Secretary”.
Applications received after the closing date will not be considered.
MEL reserves the right not to fill any vacancy following this advertisement and to call for interview only the best qualified candidates

Advertisement

Actualités

Dev Sunnassy : « Dommage que le YEP ne soit plus accessible à ceux n’ayant pas réussi leur HSC  »

Sweety Seerutton

Published

on

Dev_ Sunnassy _: _«_ dommage_ que_ le_ YEP _ne_ soit_ plus_ accessible_ à_ ceux_ n’ayant_ pas_ réussi_ leur_ HSC _ »

Dev Sunnassy : « Dommage que le YEP ne soit plus accessible à ceux n’ayant pas réussi leur HSC  »

Dev Sunnasy, président de la Mauritius Information Technology Industry Association (MITIA) nous livre ses impressions au sujet du Budget 2018/2019. Il nous explique que plusieurs mesures « intéressantes » ont été annoncées et cite certains exemples, dont l’assistance à l’employabilité des jeunes ou le work from home pour les femmes.

« Dommage que le YEP ne soit plus accesible à ceux n’ayant pas réussi leur HSC »

Cependant, il regrette que le Youth Employment Program (YEP) ne soit plus accessible aux jeunes qui n’ont pas réussi leur HSC. « D’autant plus qu’on sait que plus de 50% de jeunes chômeurs sont dans cette catégorie », indique-t-il. Ce dernier est d’avis qu’il est indispensable d’apporter son soutien à ces jeunes.

Le président de la MIPIA accueille favorable les propositions en ce qui concerne l’Artificial Intelligence ou les nouvelles technologies Blockchain. Il se dit aussi satisfait que le Budget 2018/2019 ait fait provision pour accueillir plus d’étudiants en Computer Science and Software Engineering à l’Université de Maurice.

« Il est temps que les grands projets soient alloués à des consortiums locaux »

Il cite en même temps l’allocation des Rs 100 millions pour le projet E-Health. Cependant, il espère que cela ne soit pas de gouvernement à gouvernement (G2G), avec des sociétés étrangères où les Mauriciens ne bénéficieront de rien. Pour Dev Sunnasy, il est temps que les grands projets soient alloués à des consortiums locaux, avec pour but, la création de compétences locales et l’opportunité d’exportation.

« Certaines institutions devraient être « dissoutes et reformatées »

Toutefois, il reste sceptique par rapport à la digitalisation des services publics. Il déclare que « l’intention est là, mais pour réussir, il est indispensable de réorganiser plusieurs institutions. » Il cite les départements du ministère des TIC, dont, le National Computer Board (NCB), le Central Information Board (CIB), la Central Information System Division (CISD), entre autres. Selon lui, ces institutions devraient être « dissoutes et reformatées » afin de pouvoir réussir dans la digitalisation des services du gouvernement.

Il ne trouve rien d’innovant en ce qu’il s’agit du soutien aux Petites et Moynnes Entreprises (PMEs), « sauf le retour de la Development Bank of Mauritius (DBM). » Il ajoute aussi que le budget devait booster le secteur manufacturier. « Je me demande si nous voulons réellement faire grandir la part des PMEs et de l’entreprenariat. » Il déplore qu’il n’y ait pas eu de mesures pour aider nos entreprises et les PMEs à exporter pour réduire notre Trade Balance Deficit.

Il ajoute également que le gouvernement épaulera les jeunes qui souhaiteraient démarrer leurs entreprises. « Avec à l’appui, un budget confortable de Rs 1 milliards qui permettra d’aider à la fois les jeunes et les PMEs via la formation, » nous lance-t-il.

« Confusions pour certains budgets »

Le Président de la MIPIA parle de « confusions » pour certains budgets, dont ceux de l’Agro-industrie et de la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA), qui passent de Rs 2,5 milliards à Rs 3 milliards et de Rs 80 millions à Rs 340 millions. Il explique également que le sucre représente au moins 1% de notre PIB, mais il a un budget supérieur aux PMEs, qui eux, représentent 40% du PIB. « On se demande quels en seront les heureux bénéficiaires ? »

Cependant, Dev Sunnasy estime qu’une vraie réforme du secteur public ne pourra être achevée à la veille des élections.

« Je ne vois pas des mesures pour combattre la corruption institutionnelle…une gangrène du monde des affaires », nous lance-t-il.

Pour lui, l’exercice budgétaire a toujours été une « opération marketing avec des effets annonces comptables. » Selon lui, il faudrait plutôt s’attaquer à la racine en misant sur un service public de haut niveau si Maurice veut jouer dans la cour des grands.

Continue Reading

Actualités

Débats budgétaires – Raffick Sorefan: «Zot dir dernier bidze. Stop dreaming !»

Georges Alexandre

Published

on

Débats budgétaires – Raffick Sorefan: «Zot dir dernier bidze. Stop dreaming !»

Débats budgétaires – Raffick Sorefan: «Zot dir dernier bidze. Stop dreaming !»

«C’est un budget qui a été très bien accueilli. Zot dir dernier bidze. Stop dreaming ! », lance le PPS, Raffick Sorefan à l’adresse de l’opposition parlementaire lors de son intervention lors des débats sur le Budget 2018-2019, au Parlement, ce 21 juin. «Vous aurez l’occasion de présenter le prochain budget»,  dit-il au Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth.

Ainsi, il a répliqué à tous ceux qui ont formulé des critiques virulentes à l’encontre du présent budget, le leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval et les députés Adrien Duval, Arvin Boolell, Reza Uteem, entre autres.

Arguant que l’alliance au pouvoir est un gouvernement socialiste oeuvrant pour le bien-être du peuple, le Dr Sorefan soutient : «Ce que le Premier ministre a réussi en trois ans, c’est de susciter un ‘feel good factor’. Le Premier ministre a pris les bonnes décisions. Il sait très bien que l’avenir sera meilleur.»

Il poursuit en affirmant que Pravind Jugnauth a essayé et continuer à œuvrer pour consolider plusieurs secteurs de l’Etat Providence, dont l’Education et la Santé. «Une des initiatives qu’il a prise pour favoriser la croissance, c’est la dotation de Rs 1 milliard, destinée aux chômeurs. Cela dynamisera la croissance économique», soutient-il.

Il fait remarquer que le Premier ministre s’est montré proactif en énoncant certaines mesures, ayant trait à la technologie digitale et l’intelligence artificielle. «En marge de cette nouvelle ère économique, je suis confiant que nous récolterons nos propres fruits», maintient-il

Selon Raffick Sorefan, les dotations budgétaires totalisant Rs 37 milliards, injectées dans de gros projets infrastructurels du réseau routier ( échangeur de Jumbo-Phoenix, le pont reliant Coromandel à Sorèze, Cap-Malheureux bypass…) s’inscrivent dans une perspective de susciter des cauchemars chez l’opposition parlementaire. «Infrastructure are critical factor for the health ofa country», dit-il.

Dans un autre volet de son intervention, Raffick Sorefan fait un plaidoyer pour qu’une étude soit entreprise sur la santé, vu les nombreuses pertes de vie. Il énumère trois graves maladies qui affectent des franges de la population : (a) maladies coronaires ; (b) diabète ( provoquant des complications cardiaques et rénales) et (c) cérébro-vasculaires. «Il est impérieux de venir de l’avant avec des protocoles bien définis pour venir en aide aux patients souffrant certains handicaps, résultant à l’incapacité de travailler», plaide le Dr Sorefan.

Continue Reading

Actualités

Le Travel Award 2017 de Mauritius Union récompense ses meilleurs vendeurs !

Published

on

Le Travel Award 2017 de Mauritius Union récompense ses meilleurs vendeurs !

Comme tous les ans, Mauritius Union Group organise un Travel Award pour mettre à l’honneur les meilleures agences de voyage et les meilleurs vendeurs pour leur performance au niveau des ventes d’assurances de voyage. Une remise de prix a eu lieu le 13 et 14 juin 2018 dans les agences.

Atom Travel se distingue en remportant le trophée de ‘Best Sales’. Un chèque de Rs 25,000 a ainsi été remis à la direction de l’agence Atom Travel par Bertrand Casteres, CEO de Mauritius Union Group accompagné de Jean-Christophe Cluzeau, Head of General Insurance, Shamal Travel reçoit le prix de ‘Best Growth’. Un chèque de Rs 25,000 a été remis à Shamal Travel par Erika Roussety, Sales & Distribution Manager de Mauritius Union.

Le prix de ‘Best Sales Person’ est remporté par Christine Wong. Bertrand Casteres et Jean-Christophe Cluzeau ont remis le trophée de la ‘Best Sales Person’ à Christine Wong pour sa performance exceptionnelle au cours de l’année 2017.

Au total 7 trophées ont été remis, la liste des vainqueurs est comme suit :

‘Best Sales’ 1er prix – Atom travel (Port-louis) 2ème prix – Silver Wings Travel (Port-louis) 3ème prix – Rev Voyages Ltee (Curepipe)

‘Best Growth’ 1er prix – Shamal Travel Ltd (Quatre Bornes) 2ème prix – Sadeer Travel & Tours (Port-louis) 3ème prix – Bonny Air (Port-louis)

Continue Reading

Trending