Actu de l'ile Maurice
Judiciaire

Accident: La Mauritius Union Assurance Ltd condamnée à payer des dommages à Iqbal Bhoyroo

Accident: La Mauritius Union Assurance Ltd condamnée à payer des dommages de Rs 300 000 à Iqbal Bhoyroo

Iqbal Bhoyroo sera dédommagé par la compagnie Mauritius Union Assurance Ltd. La cour a ordonné à cette compagnie d’assurance de verser la somme de Rs 300 000 avec intérêts à Iqbal Bhoyroo, blessé, dans un accident de voiture. Il n’avait pu travailler pendant 18 mois et souffre d’une incapacité physique estimée à 9%.

Les faits remontent au 6 février 2013. Iqbal Bhoyroo marchait sur les trottoirs d’Old Moka Road à Belle Village lorsqu’il est heurté par une voiture. Il était aux alentours de 17h15. Sérieusement blessé, il a dû observer 18 mois de convalescence. En Cour, le conducteur de la voiture, appartenant à une compagnie privée et assurée chez Mauritius Union Assurance Ltd, a expliqué les circonstances de l’accident qui s’est produit tout près de la Mauritius Stationary Manufactures Ltd (MSM Ltd). C’est en voulant dépasser un flot de véhicules qui était stationné qu’il a heurté le plaignant. Il dit n’avoir pas eu le temps de l’éviter et que ce dernier s’est retrouvé sur son parebrise.

Les hommes de loi de la compagnie d’assurance ont tablé leur défense sur l’imprudence du piéton. Mais la cour note que le plaignant a été consistant durant son contre-interrogatoire et la déposition en Cour du conducteur est en faveur du piéton.

La juge Adila Hamuth s’est aussi expliquée sur ce que constitue une faute de imprudent driving. Elle cite les conclusions de la Cour précédemment et qui se lit comme suit: It is incumbent on the driver of an overtaking vehicle to take all necessary precautions to ensure that his vehicle will steer clear of any vehicle or obstacle in front. If the driver fails to do so and it is established that there has been no extraneous factor leading or contributing to the collision, then it is quite reasonable to infer that his failure to steer clear was due to the fact that he did not take any necessary precautions, and hence that any injury caused thereby is the result of his imprudence. In our view, it is not necessary to prove what precise act of the driver in the series of acts which must be performed in the overtaking of a vehicle constitutes the unlawful act committed and such proof indeed, would, in the majority of cases, be impossible to adduce. It is sufficient if the circumstances in which the accident occurred establish that a driver failed to do any or all the acts which a normally prudent driver would have done. ” 

Iqbal Bhoyroo avait plaidé pour des dommages de Rs 364 000 mais la juge est arrivée à la conclusion qu’il a droit à une somme de Rs 264 000 (9% d’incapacité physique) et Rs 84 000 pour des revenues non obtenues durant les 18 mois.

Mauritius Union Assurance Ltd doit donc payer la somme totale de Rs 300 000.