Actu de l'ile Maurice
Actualités

Elections villageoises : Les derniers mois de l’année privilégiés pour élire 1170 conseillers

Elections villageoises : Les derniers mois de l’année privilégiés pour élire 1170 conseillers
élections législatives

Elections villageoises : Les derniers mois de l’année privilégiés pour élire 1170 conseillers

En vertu de la Local Governement Act, les prochaines élections villageoises devront se tenir cette année, soit chaque six ans. Du côté de l’Electoral Commission, on nous a fait comprendre qu’il faudra attendre une annonce officielle du Président de la République, cela après consultations avec le Premier ministre. Mais tout porte à croire qu’elles devraient se tenir soit en novembre ou décembre.

130 villages, 1170 conseillers à élire. Les élections villageoises se tiennent chaque six ans et les électeurs auront à choisir 9 conseillers dans chacune des 130 villages de l’île. Comme le dernier exercice s’est tenu en 2012, les élections devront donc se tenir avant décembre.

On avait du reste eu une indication à travers la réponse du Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l’Assemblée nationale le lundi le 25 juin, lorsqu’il a abordé la question de l’enveloppe financière accordée à l’Electoral Commission. “The election of Councillors to a Village Council shall be – (a) held in 2012 and thereafter every 6 years on such date as the President shall appoint; and (b) conducted in accordance with the Representation of the People Act », se référant à une clause du Local Governement Act.

Contacté par Inside.news, Irfan Rhaman de l’Electoral Commission, déclare qu’effectivement il y a une forte possibilité que les élections villageoises se tiennent durant les derniers mois de cette année.

Toutefois, Irfan Rhaman précise que : “Il est encore trop tôt pour se prononcer. Il vaudrait mieux attendre une annonce officielle du Président et ce après consultations avec le Premier ministre. A partir de là on lancera l’appel aux candidats.”

Il est bon de savoir que les villageois, qui aspirent à siéger à ce poste, doivent respecter certains critères pour être éligibles. Les potentiels candidats doivent d’abord être âgés de plus de 18 ans et être citoyens mauriciens. De plus, ils doivent être résidents et électeurs dans la localité dans laquelle ils se portent candidats.