Actu de l'ile Maurice
Actualités

Environnement : Rodrigues se lance dans la production de biogaz

Environnement : Rodrigues se lance dans la production de biogaz
Environnement : Rodrigues se lance dans la production de biogaz

Environnement : Rodrigues se lance dans la production de biogaz

La Commission de l’Environnement de Rodrigues s’engage dans la production de biogaz à l’échelle communautaire. Quelque 153 unités de biogaz seront mises sur pied avec l’appui de la Commission de l’Océan Indien (COI). Tous les déchets générés seront convertis en gaz pour utilisation personnelle. Ces déchets seront aussi transformés en composte pour l’agriculture organique. Ce projet s’insère dans la vision de faire de Rodrigues une île écologique.

Dans ce contexte, un expert de la COI était dans l’île le mois dernier pour faire une étude de ce projet et pour former les parties prenantes. Willem Boers, expert de la COI, a effectué des visites sur le terrain auprès des bénéficiaires potentiels en vue de soumettre son rapport sur la marche à suivre pour ce projet. Selon Boers, Rodrigues a le potentiel de se lancer dans la technologie de biogaz afin d’assurer l’efficience en énergie. Un plan stratégique sera élaboré à cet effet.

Le Commissaire de l’Environnement, Richard Payendee a déclaré que le projet de production de biogaz est important pour Rodrigues. « Nous voulons exploiter au maximum ce système afin de produire le gaz pour cuire à manger. Ce sera un projet pilote qui sera réalisé sur le plan communautaire. Dans la stratégie de faire de Rodrigues une île écologique, ce projet est très important pour notre île, » a-t-il souligné.

En produisant du gaz, ce projet vise également à résoudre le problème d’assainissement et sera d’un apport au programme de zero budget farming. La Commission de l’Environnement fera acquisition des bio-digesteurs pour la production de gaz.

Lors de son passage dans l’île, William Boers a formé les partenaires concernés en connaissance élémentaires en la matière. « Vu l’intérêt constaté chez les bénéficiaires pour ce projet, nous pensons qu’il faut garder ce momentum. Beaucoup de pays au monde utilise la technologie de biogaz, c’est au tour de Rodrigues d’entrer dans les rangs de ces pays. Le potentiel est là et l’avenir s’annonce très prometteur, » a avancé M. Boers.

Tous les critères devront être satisfaits afin d’assurer la bonne marche d’un tel projet. Parmi les 153 bénéficiaires, une quinzaine de petites entreprises et institutions ont été identifiés.

Le biogaz est un gaz issu de la méthanisation de matières organiques fermentescibles, par exemple de déchets et d’effluents d’élevage (fumier, résidus de récoltes) ou de déchets municipaux (boues de stations d’épuration des eaux urbaines, déchets alimentaires). Il comporte principalement le méthane comme gaz naturel ainsi que du dioxyde de carbone.