Actu de l'ile Maurice
Actualités

Visite de Xi Jinping: vers la signature de plusieurs protocoles d’accords

Visite de Xi Jinping: vers la signature de plusieurs protocoles d’accords
Dans le cadre de la visite du président de la Chine, Xi Jinping à Maurice du 27 au 29 juillet prochain, plusieurs protocoles d’accords touchant plusieurs secteurs : économie bleue, Education, Infrastructures publiques, finances entre autres.

Visite de Xi Jinping: vers la signature de plusieurs protocoles d’accords

Dans le cadre de la visite du président de la Chine, Xi Jinping à Maurice du 27 au 29 juillet prochain, plusieurs protocoles d’accords touchant plusieurs secteurs dont l’économie bleue, Education, Infrastructures publiques, finances, entre autres, seront signés. Il nous revient que le Prime Minister’s Office travaille de concert avec l’ambassade de Chine à Maurice pour peaufiner le programme officiel.

En dépit du fait qu’à ce stade, le programme officiel n’a pas encore finalisé, il est souligné que pour les deux parties, le plus crucial demeure la signature d’un protocole d’accord sur une zone de libre-échange, lequel s’ouvrira sur de nouvelles avenues dans le secteur commercial et d’investissements, apprenons-nous dans les milieux de l’Hôtel du gouvernement.

Dans cette perspective, il est soutenu que Maurice devrait pouvoir se positionner en tant que plateforme d’affaires et économique de première classe dans l’axe Afrique-Chine.

Compte tenu du fait que les relations diplomatiques Maurice-Chine remonte à 1970, il est mentionné que la visite du président Xi Jinping vise à les consolider davantage. Les liens diplomatiques et commerciaux entre ces deux pays se sont ressérés au fil des années. Cela à tel point que dans le cadre de la visite du ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi à Maurice en 2016, Xi Jinping avait exprimé le vœu que Maurice fasse partie prenante de la nouvelle Routre de la Soie maritime du 21e siècle, vu sa position géographique.

Outre des discussions portant sur la consolidation des relations Maurice-Chine, notamment l’utilisation de Maurice comme passerelle par des hommes d’affaires chinois pour accéder au continent africain, lors de la visite du ministre Wang Yi, les autres sujets de discussions étaient centrés sur le rôle de Maurice en tant que centre de services financiers, ainsi que centre de formation.

Dans ce contexte, la Chine a intensifié sa présence sur le territoire mauricien en marge de la Road and Belt Initiative, voici quelques années.